Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1103247
 239  [ ARCHITECTURE l 
de Beauvais (12110 a 1250), qui fait voir combien les dispositions des plans 
äetaient simpliliees a mesure que l'architecture ogivale poursuivait reso- 
liiment les consequences de son principe Il est facile de voir, en exami- 
nant ce plan, jUSqlff). quel point les architectes duxiiicsiecle cherchaient 
a debarrasserlcs interieiirs de leurs edilices religieux des obstacles qui 
pouvaient gcner la vue, et COITIbIGH 
ils etaient desircux (l'obtenir des 62 
espaces larges, et par consequent de  x 
(iinlinuef 0L le nombre et Yepaisseur iäii,  
des points (llappui (vorv. GATuEniiALEl.  i-  
Plus tard, au xive siecle, on elevait l,  
Yeglise abbatiale de Saiiit-Oucn, qui _'lläw i?) 
resumait les donnees les plus sim- {w vflfxllm 
ples de l'architecture religieuse. Nef  m  
sans chapelles; traussept avec bas [l  
cote et chmur avec chapelles rayon- f ä '  
iiantes, celle du chevet plus grande;  l  
tour sur le transsept, et deux clo-  mil 
chers sur la faqade (fig. 62)   ,(i 
A partir du XIVe siiecle, Farchitec-  Xlg 
turc des eclilices religieux devient a  Y 
peu pres uniforme sur tout 1e terri- {la äll 
toire soumis au pouvoir royal; les l all 
plans sont, pour ainsi dire, classes l,  
(Yapres la dimension des edifices, et ll H 
suivent, sans de notables dilferences, mil 
les dispositions et 1e mode de con- agi  
struire adoptes a la {in du XIIIeSiäClB:   " " " 
dest seulement dans les cletails, dans "su" w m, 
Voriiementation, dans les profils des "W-"JH 
moulures, que la transformation se 
fait sentir. Nous renvoyons donc nos lecteurs aux clifferentcs parties des 
edilices religieux traitees dans le Dzbtionnafre, pour appräciel" 121 HEIÜIYG 
de cette transformation, en connaitreles causes etles resultats. Le XIIIÜSiÄ- 
cle avait tant produit, en fait d'architecture religieuse, qu'il lHiSSüit Pcllä 
faire auxsiecles suivants. Les guerres qui bouleverscrentla France pendant 
les xivectxvesiecles näiuraient plus permis dfentreprendrc des cdilices d'une 
1 Le plan que nous donnons ici est celui du choeur de Bcauvaiä; ml qu'il fui ÜÜÜÜÜ 
au xme sibclc, avant les restaurations des xiv" et XVle sibclcs- 
2 Les clochers indiquds sur ce plan avaient ätä commcncäs au XVic sibcle seule- 
ment; ils ne furent jamais terminäs, mais ils prdsenlaient une disposition particuliäre 
qui ne manquait pas de grandeur, donnait un large porche, et, au total, un hgau 
parti de plan, Leurs souches ont me ilij-molios pour faire place 51 une iagadc dans le style 
du XIVÜ siiacli; 
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.