Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1103101
 225  [ ARCHITECTURE j 
Dans le mur de cleture qui ferme et surmonte ces chapelles, de longues 
fenetres sont ouvertes qui eclairent Finterieur (fig. 119). Le sanctuaire de ces 
eglises se compose, ou d'une seule abside : telle est Yeglise de Montpezat 
(Tarn-et-Garonne), {in du X1110 siecle (Hg. 50); ou de trois absides, une 
grande et deux petites, comme ä Carcassonne. La plupart de ces eglises 
fX 
 
;   
m1   
          
M i 
"l  
R14  
X 
f 
X 
x 
,Z 
R 
Z 
R 
Z 
  
 F 
Tbgf 
Plan. 
elaient preccdees d'un porche surmonte d'un seul clocher place dans l'axe 
de Feglise. Pendant le XIVe siccle, la grande cathedrale d'Alby futconstruitc 
[Papres ce systeme; seulement on etablit deux etages de chapelles, afin de 
renfermer entierement les contre-forts dans Finterieur (Hg. 51), et lesvoütes 
en arcs (Yogive des chapelles de premier etage, bandees sur les formercts 
de la voüte de la nef, atteignirent son niveau; les jours ätaient pris dans 
les murs de cloture des chapelles hautes par de longues ct ctroites fenetres. 
Au lieu de trois absides percäes dans le mur de l'est, comme dans les deux 
eglises de Garcassonne, le chfeur d'Alby se termine par sept chapelles 
rayonnantes ä double (Stage comme celles de la nef (voy. CATHEDRALELGetLQ 
disposition est grandiose : la nef de Sainte-Cecile d'Alby n'a pas moins de 
17'270 dans oeuvre; mais il faut dire que, pour le culte catholique, les 
grandes eglises sans bas cotes ne sont pas commodes. Rien dans ce grand 
l.  29
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.