Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1103003
 215  [ ARCHITECTURE j 
(Sglise de Sainte-Sophie que nous donnons ici (fig. A5). Telles sont, avec 
certaines modiflgabigns, les petites äglises d'Ath'enes dont nous präsentons 
 45' 
 
Jägy  1. 
 p lfll  
l'un des types (eglise de Kapnicarea) (fig. 116). Ces monuments, bien que 
tres-differents par leurs dimensions et la maniere dont ils sont construits, 
derivent du meme principe. (l'est toujours la coupole centrale sur tambour 
ou pendentifs, epaulee par des voütes laterales en 
berceau, ou däirete, ou en quart de sphere. Leglise L5  
circulaire terminee par une coupole avec jour cen- ä  ä 
tral ou fenetres percees a la base de la voüte etait  g,  
plutot un lieu consacre, une enceinte destinee a  
conserver, soit des traces divines, comme Feglise  if 
de l'Ascension a Jerusalem 1, soit une sepulture,   
comme le Saint-Sepulcre, qu'une eglise, dans la ve-  
ritable acception du mot. Cependant cette forme  
primitive, adoptee des Pepoque de Constantin, eut rn-i-I- 4-5 
une influence sur tous les edilices chretiens eleves 
en Orient, dans lesquels on retrouve le plus souvent l'enceinte consa- 
cree, la coupole centrale, a moins que par exception, comme dans Yeglise 
de Bethleem, le parti de la basilique romaine n'ait etc presque comple- 
tement applique (fig. A3). 
Des les premiers siecles du christianisme, il semblerait que le plan cir- 
culaire adopte en Orient eüt cependant exerce en Occident une inlluence 
notable sur l'architecture religieuse. Sans parler des nombreux edilices 
circulaires qui, sous le regne de Constantin, furent eIexYG-s a Rome, et qui, 
par M. Albvrt Lenoir. Paris, 1852, p. 
Voy. PArchztectzn-e monastfquv, 
2119 et suiv.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.