Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1102646
 179  [ WAHCHIZYECHIUIÄE [ 
des nefs principales. Dans la partie romane de la nef de 1a cathedrale 
de Limoges, dans les eglises de Ghätillon-sur-Seine, et de l'abbaye de 
Fontenay pres de Montbard, de l'ordre de (liteaux, on voit les bas cütcs 
voütäs par une suite de berceaux paralleles perpendiculaires ä 1a nef, 
portant sur des arcs-doubleaux; les travees de ces nefs sont larges; la 
poussee continue du grand berceau superieur se trouve contre-butäe 
par les sommets des berceaux perpendiculaires aux bas cotes et par des 
murs eleväs sur les arcs-doubleaux qui portent ces berceaux; murs qui 
sont de veritables contre-forts, quelquefois meme allcges par des arcs 
et servant en meme temps de points d'appui aux pannes des combles 
inferieurs. L'exemple (fig. 1h) que nous donnons ici fait comprendre 
toute l'ossature de cette construction : A, arcs-doubleaux des bas cotes 
portant les berceaux perpendiculaires ä la nef, ainsi que les murs porte- 
parmcs et contre-forts B, alleges par des arcs de decharge, väi-itable; 
arcs-boutants noyes sous les combles, Dans ces edilices religieux, la 
charpente superieure se trouvait supprimee, la tuile recouvrait simple- 
ment le berceau ogival C. Quant a la charpente des bas cotes, elle se 
trouvait reduite ä des cours de pannes et des chevrons portant egalement 
011 de la tuile creuse, ou de grandes tuiles plates le plus souventver-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.