Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1102558
[ ARCHITECTURE ]  170  
sans usage et qui parait etre une concession 51 la tradition. Bientot cepen- 
dant on ne se contenta plus de voüter seulement le choeur, les chapelles 
absidales et leurs annexes, on voulut remplacer partout les charpentes- 
destructibles par des voütes de pierre, de moellon ou de brique: ces char- 
pentcs brillaient ou se pourrissaient rapidement; quoique peintes, elles ne 
presentaient pas cet aspect monumental et durable que les constructeurs 
du moyen äge selforcaient de donner 21 leglise. Les differentes contrees 
qui depuis le X1116 siecle composent le solde la France ne procedcrent pas- 
de la meme maniere pour voüter la basilique latine. Dans l'Ouest, 21 Perl- 
gueux, des la {in du x8 siecle, on elevait la cathedrale et la grande eglise 
abbatiale de Saint-Front [voy. AncmTEcTUnE(doveloppement de  sous 
Yinlluence de Fegliso ä coupoles de Saint-Marc de Venise 1. Ce monument, 
dont nous donnons le plan et une coupe transversale, succedait il une ba- 
silique bätie suivant la tradition romaine. (Yetait une importation etran- 
gere 51 tout ce qui avait ete eleve ä cette epoque sur le sol occidental des 
Gaules depuis l'invasion des barbares. Le plan (fig. A) reproduit non-seule- 
ment la forme, mais aussi les dimensions de celui de Saint-Marc, ä peu 
de dilferences pres. La partie anterieure de ce plan laisse voiries restes de 
fla-ouvert par M; Märimräe, inspecteur gdnäral des monuments historiques, et rcslnurd 
depuis peu avec une grande intelligence par M. Bmswilwalil. La charpente zivait 
ülä plafonnde dans le dernier siäclc, mais quelques-unes de ses fermes Glaient encore 
intactes.   
1 L'Arcliitecture byzantine en France, par M. F. de Vcrneilh, 1 vol. in la". Paris, 
1852.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.