Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1102528
 167  L ARCHITECTURE. ] 
dans le monument romain. Ueglise net-ait pas isolee, mais autour d'elle, 
comme autour du temple paien, se groupaient des baliments destines 
51 l'habitation des pretres et des clercs; (185 portiques, des sacristies, 
quelquefois meme des ecoles, des bibliotheques, de petites salles pour 
renfermer les tresors, les chartes, les vases sacres et les ornements sacer- 
clotaux, des logettcs pour des penitents ou ceux qui profitaient du droit 
d'asile. Une enceinte enveloppait presque toujours Feglise et ses annexes, 
le cimetiere et des jardins; cette enceinte, fermee la nuit, etait percee 
de portes fortiliee-s. Un grand nombre deglises etaient desservies par un 
cierge regulier dependant d'abbayes ou de prieures, et se rattachant 
ainsi a l'ensemble de ces grands etablissements. Les eglises collegiales, 
fi 1 
4 {f 5h 
l?  a T E 
_lp2 ääliloliään si" 
 LzklziiLffk PS3  
Vil.) H o G o n N 
11 
O 
0 
O 
N 
O 
O 
F 
11 
paroissiales et les chapelles elles-memes possedaient dans une proporf 
tion plus restreinte tous les services necessaires a l'exercice du culte; 
de petits cloitres, des sacristies, des tresors, des logements pour les 
desservauts. D'ailleurs les collegiales, paroisses et chapelles ctaient pla- 
cees sous la juridiction des eveques; les abbayes et les prieures exer- 
qaient aussi des droits sur elles; et parfois meme les selgneurs laiques 
construisaient des chapelles, erigeaient des paroisses en collegiales, sans 
consulter les eveques, ce qui donna lieu souvent ä de vives discussions 
entre ces seigneurs et les prelats. Les cathedrales comprenaient dans 
leurs dependances les bätiments du chapitre, de vastes cloitres, les palais 
des eveques, salles synodales, etc. (voy. EVECHE, Gmirnn, AnemTEeTURE 
MONASTIQUE, Tenson, SACRISTIE, SALLE). 
Nous donnons ici (fig. l), pour faire connaitre quelle etait la dispo- 
sition generale d'une eglisc de moyenne grandeur au r: siecle, un plan
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.