Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1102215
ARCHITECTURE 
136 
et tout le commerce du Levant avec les cotes du nord de la France et 
la Bretagnc (FAngIeterre) se faisait par Marseille ou Narbonne, prenait 
la voie de terre par Limoges, pour reprendre la mer a la Roehelle ou a 
Nantes. Mais Feglise abbatiale de Saint-Front de Perigueux se distingue 
autant par son plan, qui n'a pas d'analogue en France, que par sa dispo- 
sition de coupoles iipendentifs (voy. ARCHITECTURE RELIGIEUSE). (Yelait 
bien 1a en effet une importation etrangere, importation qui s'etend fort 
loin de Perigueux ; ce qui doit faire supposer que si Feglise de Saint-Front 
exerea une influence sur l'architecture religieuse de 1a cote occidentale, 
cette eglise ne saurait cependant etre eonsideree comme la mere de 
toutes les eglises a coupoles baties en France pendant le X116 siecle. Il 
Handfe f 
 63:"  
4 "au. W 
101e: if  
 Pal-F Q 2 
r  w  
Rormandze DOMAINE g ä: 
TT_ mr   
L Bx-vmgnc  
' 0 51 
 .Poitie1'S  
wdfk gLimogcs x  
 AQUITAINE  
i: 
Püriguerxx i); 
Cascogvze, Cmntä dcToIIIae  
  aux! t]; 
15;.  ixf   
faut admettre que le commerce de transit du Levant importa dans le 
centre et 11011951; de la France des principes d'art etrangers, sur tous les 
130111135 cü il eut une ccrtalne äüllivite, et ou probablement des entrepots 
avaientete etablis par l'intelligence commerciale des Venitiens. Sur ces 
matieres, les documents ecrits contemporains sont tellement insuffisants 
ou laconiques, qu'il ne nous semble pas que l'on doive se baser unique- 
ment sur des renseignements aussi incomplets, pour etablir un systeme; 
mais si nous examinons les faits, et si nous en tirons les inductions les 
plus naturelles, nous arriverons peut-etre äieclaircir cette question si 
interessante de l'introduction de la coupole ä pendentifs dans Parchitec- 
turc frangaise des x2 et x18 siecles. A la fin du x8 siecle, la France etail: 
ainsi diviseeülg. l) : nous voyons dans sa partie moyenne une grande
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.