Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
[Abaque-Aronde]
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1100478
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-1102058
ARCHITECTURE 
120 
a ses architectes, il lui fallait necessairement faire venir des professeurs, 
de Byzance, de Damas, ou de Cordoue; et ces semences exotiques, jetees 
en Occident parmi des populations qui avaient leur genie propre, devaient 
produire un art qui n'etait ni l'art romain, ni l'art d'Orient, mais qui, 
partant de ces deux origines, (levait produire un nouveau tronc tellement 
vivace, qu'il allait apres quelques siecles etendre ses rameaux jusque sur 
les contrees d'on il avait tire son germe. 
On a repete asaticte que les croisades du X1!" siecle avaient eu une 
grande influence sur l'architecture occidentale dite gothique; c'est unc 
erreur profonde. Si les arts et les sciences, conserves et cultives en Orient, 
ont jete des elements nouveaux dans l'architecture occidentale, c'est bien 
plutot pendant le VIIIe siecle et vers la fin du XI". Charlemagne dut etrc 
frappe des moyens employes par les infideles pour gouverner et policer 
les populations. De son temps deja les.disciples de Mahomet avaient etabli 
des ecoles celebres ou toutes les sciences connues alors etaient enseignees; 
ces ecoles, placees pour la plupart a l'ombre des mosquäeg, purent lui 
fournir les modcles de ses etablissements a la fois religieux et enseignants. 
Cette idee, du reste, sentait son origine grecque, et les nestoriens avaient 
bien pu la transmettre aux Arabes. Quoi qu'il en soit, Charlemagne avait 
des rapports plus directs avec les intideles qu'avec la cour de Byzance, 
et s'il menageait les mahometans plus que les Saxons, par exemple, 
frappes sans relache par lui jusque leur complote conversion, c'est qu'il 
trouvait chez les Maures une civilisation tres-avancee, des moeurs policees, 
des habitudes d'ordre, et des lumieres dont il profitait pour parvenir au 
but principal de son regne: l'instruction. Il trouvait enfin en Espagne 
plus a prendre qu'a donner. 
Sans etre trop absolu, nous croyons donc que le regne de Gharlcmagne 
peut etre considere comme l'introduction des arts modernes en France. 
Pour faire comprendre notre pensee par une image, nous dirons qu'a 
partir de Ce räglle, 1115111111111 X116 51131019, S118 Coupe et la forme du vetement 
restent romaines, Petoffe est orientale. C'est plus particulierement dans les 
contrees voisines du siege de l'empire, et dans celles ou Charlemagne lit 
de longs sejours, que l'influence orientale se fait sentir : c'est sur les bords 
du Rhin et du Bhone, c'est dans le Languedoc et le long des Pyrenees, 
que l'on voit se conserver IOUgWmPS, et jusqu'au xme siecle, la tradition 
de certaines formes evidemment importees, etrangeres a l'art romain. 
Mais, malgre son systeme administratif fortement etabli, Gharlemagne 
n'avait pu faire-penetrer partout egalement l'enseignement des arts et des 
sciences auquel il portait une si vive sollicitude. En admettant meme qu'il 
ait pu (ce qu'il nous est difficile cfapprecier aujourd'hui, les exemples nous 
manquant), par la seule plliSsilflCe de son genie tenace, donnera l'archi- 
tecture, des bords du Rhin aux Pyrenees, une unite factice en depit des 
dilferences de nationalites, cette grande oeuvre dut secrouler apres lui. 
Gharlemagne avait de fait reuni sur sa tete la puissance spirituelle et la 
puissance temporelle; il s'agissait de sauverla civilisation, etles souverains
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.