Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Planches et notices 201 - 300
Person:
Racinet, Auguste
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-992932
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-993395
F 
FRANCE 
COSTUMES 
MILITAIRES. 
IXe, 
Xe 
2 
x12, 
XIIe 
XIIIÜ 
SIECLE. 
NU 16. 
IXe siecle. Epoque de Charlemagne.  Cotte d'armes 
ä. plaques de fer rivees sur un corsage de cuir epais; 
jupe de cuir plissee, analogue au kilt ecossais 5 casque 
en fer, compose de quatre plaques formant un angle 
a l'endroit des oreilles, surmonte d'une aigrette en cuir 
et reposant sur un capuchon ou calotte de cuir ou sont 
cousues des mentonnieres en fer. Iiepee, ä. la poignee 
de bronze, est cannelee dans toute sa longueur, selon 
une disposition conservee jusqu'au XIII" sieele 5 
Pextremite n'en est pas en pointe, mais arrondie; 
ce n'est qu'une arme de taille. Le fourreau est at- 
tache au baudrier au moyen d'un pontet. Le bouclier, 
de forme circulaire, porte un umbo. Les jambes sont 
couvertes de chausses de cui1' maintenues par des ban- 
des entrelacees, egalement en cuir. La tunique, dont 
on voit les manches , est en laine ainsi que 1e manteau 
et les braies. La lance est ornee d'une double houppe 
de soie. Ueperon, n" 9, est en bronze ou en fer dore. 
Ce costume est une copie degeneree de celui que por- 
taient les Romains. 
X0 siecle. Regne de Hugues Capet.  Cotte de cuir sur 
laquelle sont rives des clous ou des lames de fer etame 
dont on variait la disposition. Celle-ci consiste en une 
peau souple armee d'un treillis de bandes de cuir et 
de clous rives, oifrant une bonne resistance aux coups 
(Pepee (voir le detail, n" 5). La coiffure de guerre est 
un casque en forme de bombe dont le sommet est par- 
fois en pointe; ce casque, descendant sur les yeux, 
recouvre un camail de menue facture que la cotte d'ar- 
mes. La. poignäe de Pepee rappelle celle de Pepoque 
merovingienne. Le baudrier, fort simple, est termine 
ä. l'une de ses extremites par deux lanieres que l'on 
noue, aptes les avoir fait passer dans les deux fentes 
du bout oppose. Hache ou marteau d'armes ä long 
manche. Bouclier circulaire convexe ä. umbo, comme 
le precedent. Eperon penetrant (voir n" 7), du genre 
arabe. 
Le cuir, ainsi que le montrent ces exemples, con- 
courait alors aussi utilement que le metal ä 1a defense 
de l'homme.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.