Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Planches et notices 201 - 300
Person:
Racinet, Auguste
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-992932
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-993905
(les chanoines qui, lorsqu'ils ne l'avaient pas sur 1a 
tete, 1a portaient sur le bras droit, 1a, fourrure en 
dehors. 
La robe portee sous la tunique de lin faisait l'of- 
fice de la. soutane; mais elle n'en avait encore ni la. 
forme ni le nom. Elle detait pas ouverte sur le de- 
vant et la couleur qu'elle devait avoir ne se trouvait 
pas encore fixee; le bleu celeste, 1e violet, 1e rouge, 
y furent 1e plus souvent employes. 
Les tissus de {il transparent devinrent en usage 
des le temps de Clmrles VII pour faire les aubes et 
les surplis. 
cosrmm bE COUR. 
de la cour de Charles V. 
Gcntilhomme 
COSTUME ROYAL. 
Petit bonnet a plis bouillonnes. Poux-point en etoffe 
d'or lace par devant et par derriere, servant ä. re- 
lier le haut-de-cliaxisses. Surcot ou corset-sangle aux 
manches pendantes, que des mahoitres en largeur 
font bouffer in Päpaule. Etroite ceinture ü. laquelle 
pend une courte epäe non attachee au cäte gauche, 
mais tombant exactement nu milieu du corps. La. 
mnniere de porter cette arme etait une aifaire de 
mode. Souliers ä, la poulaine. 
NO g_ 
COSTUMES 
CLASSES POPULAIRES. 
Jean lI, dit lc Bon, roi de France de 1350 ä. 1364. Fi- 
gure peinte autrefois sur une cloison de bois placäe 
derriere l'autel de la chapelle Saint-Hippolyte, dans 
Päglise de Saint-Denis. 
Joueur de luth. 
Costume que Philippe de Valais avait adopte pour lui 
et les membres de sa famille : couronne d'or üexlrde- 
lisee; sur un ample surcot, un manteau et une pele- 
rine garnie de fourrure. 
Ohristine de Pisan a cnracterise ce costume par 1a 
double epithete de royal et pontifical. 
Le manteau (Tecarlate et 1a robe vermeille (c'est- 
it-dire de pourpre ardente) composerent la tenue des 
anciens rois. C'est ainsi que se mit Charles V pour 
recevoir l'empereur dlflllemagne lorsque celui-civiut 
ä, Paris en 1378.La dalmatique et 1e manteau d'azur 
fieurdelise, que l'imagerie ancienne et moderne out 
reproduits de präference, n'ont jamais servi que 
dans de rates occasions. 
Dans l'habillement des classes peu aisces, la tiretaine 
et la. futaine remplaqaient les lainages d'un prix 
väleve. Les mzänestrels avaient 1e costume des gens du 
peuple : la cotte, la, surcotte, le curapoue ou ample 
camail tombant sur les opzmles et les chausses. 
L'art de mcnestrellerie ctait exerce par des menues- 
treuac, nwnestriers ou menestrels repartis en chanteurs, 
musiciens et gens declamant les compositions des 
trouveres en s'accompagnant de leurs instruments. 
La nzäncstranzlia se composait de plusieurs mcnes- 
trels qui sässociaient pour mettre leurs talents et 
leurs profits en commun. Ces menestrandies pens- 
traient partout; on les voyait aux noces, aux foires, 
aux räunions, dans les rues et sur les places publi- 
ques. Les jours de pluie, elles penetraient dans les 
cabarets et les auberges, comme nous Papprennent 
ces vers de Guillaume de Machaut : 
COSTUME DE 
VI LLE. 
Orgues, vielles, micamon, 
Rubbbc et psaltdrioxl, 
Leuths, moraches et guitcrnes, 
Dont on joue par les tavernes. 
Le 
duc 
de 
Cologne ; personnage 
Charles V. 
de 
Päpoque 
de 
Chaperon dont la cornette est enrouläe autour du cou. 
Robe en drap d'or et garnie de fourrure, laissant 
apercevoir le collet rouge du surcot. Les manches de 
cette robe sont ballonnäes parles mahoitres. Ceinture 
ätroite. Souliers ä 1a poulaine. Voir le 110 6 de 1a 
lalanche 1e Sifflet. 
Le Ieuth ou luth ne diffärait de la. guiterne que 
parce qu'il avait le fond de sa caisse convexe au lieu 
de l'avoir plat. 
 
ifhfizfwä 
Joueur de dicorde. 
Chapel ä bec. Cotte et surcot ä. manches ballonnd-cs. 
Chausses. Souliers in. 1a poulaine.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.