Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Planches et notices 201 - 300
Person:
Racinet, Auguste
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-992932
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-993710
EUROPE 
MOYEN 
AGE 
XQIVC 
SIECLE. 
COSTUMES 
CIVILS 
ET 
MILITAIRES. 
LITIERE. 
Les figures de cette planche, ainsi lque celles numärotäes 6, 7, 8 et. 9 de la planche Europe, Mayen-dge, ayant pour signe 1'Ar- 
rosoir, sont tiräes d'un manuscrit italien du quatorziäme sibcle : Roman de Saint-Graal (ms. 6964. Bibl. nat. de Paris); nous 
consacrons ä. ces fragments une notice qui leur est commune. 
Le costume etrique du quatorzieme siecle date, dans le nord de la France, de 1340 
environ, sous le regne de Philippe de V_alois; il et-ait en usage, depuis un certain nombre 
d'annees a Marseille, et selon les Italiens qui lui donnent une origine catalane, il etait 
commun a toutes les villes de la Mediterranee, depuis Barcelone jusqu'a Genes. On vit alors, 
substitues aux longues tuniques, Petroite et courte camisole connue sous le nom de jaguet, 
ou jaquette, et le povurpoint ou yvinon, justaucorps rembourre, ayant son ouverture sur le de- 
vant ou sur les cotes, et servant dihabit de dessous. Les chausses decouvertes presque entie- 
rement, qui allaient s'attacher vers le haut des cuisses, avaient des pieds doubles de chaussons 
et garnis de semelles, les Ohd-MSSÜS semeläes, qui dispensaient de mettre des souliers. On vit 
ces chaussures, auxquelles par le mauvais temps on adaptait des galoches de bois ou des patins 
ferres, s'armer de nouveau d'un dard interminable fait en baleines qui se mettait aussi aux 
souliers et aux bottes et prendre le nom de poulaines, dest-a-dire polonaises  les Anglais les 
appelaient crakowes, cracovieaznes. Ohassees jadis de FEurope occidentale, les chaussures poin- 
tues, qui s'etaient refugiees en Pologne, revenaient de la comme une nouveaute; mais la pou- 
laine prit au quatorzieme siecle des dimensions inusitees auparavant et les solerets de fer 
des chevaliers subirent eux-memes cette etrange mode. La chemise, ecourtee en proportion 
du reste, devint d'un usage general. Les seigneurs, les damoiseailx prirent l'habitude
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.