Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Planches et notices 201 - 300
Person:
Racinet, Auguste
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-992932
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-993557
EUROPE. 
MOYEN 
AGE 
FRANCE. 
XIIE, 
XIIIE 
ET 
XIVE 
SIEGLE 
ARMURES 
DES 
CHEVALIERS 
ET 
DIVERS 
UAPRES 
DES 
PIERRES 
TOMBALES. 
L'armure eomplete de mailles fut celle du temps de saint Louis et ne commenca a changer 
que vers 1a fin du XIIIQ sieele. La cotte de fer etait sans doublure; elle n'avait pas d'envers et 
se passait comme une chemise par-dessus un vetement de corps en cuir ou en etoffe piques. 
Cette tunique a manches. est le gamboisvn, ou gambeson. Le grand haubert ou blanc haubert 
est l'armure complete que les (zhevaliers avaient seuls le droit de porter. -Tout entiere de 
mailles, elle se composait : de chausses completes, recouvrant la chaussure de cuir; d'une 
tunique longue dont les manches sans ouverture formaient a Pextremite un gant divise seu- 
lement pour le pouce, et d'un capuchon ou camail couvrant la tete et entourant le visage; 
cette coiffette de mailles etait rembourree, et couvrait souvent une calotte d'acier; on posait 
enfin sur le tout le heaume, ou grand casque de forme cylindrique au timbre plat, a la visiere 
immobile, que les contemporains appelaient le casque nouveau, lorsqu'en 1214 il apparut a la 
bataille de Bouvines, et que l'on designe d'ordinaire comme le casque des croisades; on y 
mettait "aussi le casque normand avec son nasal fixe du XIÜ siecle, ou encore le ozzpel de fer 
ou chapeau de Montauban, calotte au timbre arrondi, sans visiere, munie d'un rebord large 
et plat. 
Les mailles ätaient d'une confection träs-variäe que nous repräsenterons; il y avait la double 
vnaille, dite de Chambly, souvent citäe pour sa räsistance. La cotte de mailles du XIIIe siäcle 
pesait environ de 25 ä. 30 livres ; l'obstacle qu'elle opposait ä, la pänätration des armes blanches
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.