Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-988107
 [.3  
et no pouvaient convenir qu'il de 
de race normande ou percheronne. 
la lin du XIIIÜ siäcle, portäes sous 
[ HARNOIS ]  
Pineonvenient cfetre [Jesuntes 
grands chevaux, tels que ceux 
On les voit quelquefois, Kers 
des housses d'et0i1'e.  
Uependant, au commencement du xiv" sieele, les housses sont 
souvent d'une piece et tiennent aux arqons, par consequent se po- 
saient sur la bete en ineme temps que la selle. 
La figure '18 ' presente une houssure de ce genre. Les quartiers 
de la selle sont sous la housse, et celle-ci est fendue obliquement 
pour laisser passer les etriers. Ces housses etaient alors armovees aux 
armes du chevalier. Celui-ci porte le heauine avec, les ailettes aussi 
arinoyees et un sureot pourpre juste sur le liaubert de mailles. 
Les armes sont d'or, a la bande bordee, de sable, et crosses de 
meme. 
Les bätes de la selle se reeourbent l'une vers Fairtre. 
C'est au commencement du xiv" siecle que le combat 51 la lance 
aicquiert une importance considerablc. Cette zirme est plus longue 
qu'elle ne Fetait, preeedemment, et les i-harges de la cavalerie sc 
l'ont d'une maniere plus reguliere. 
Les dernieres croisades avaient. eu sur l'organisation (le la i-he- 
valerie une influence marquee. Jusqu'alors la chevalerie ifetait 
pas soldee. Les chevaliers jicjfiffs, dest-a-dire possedant un fiel, 
existaient en vertu d'un droit heredit-aire. lls devaient S6 monter, 
Shäquiper el; s'armer a leurs frais.  (ffetait la compensation des 
privileges exclusifs, excessifs, dont ils jouissaient.... La feodalite 
avait voulu que toute la force du pays fut dans ses mains; ils 
Manuscr. 
Bibg 
Ilation. , liner 
'e de 
ais (1 300 environ).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.