Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-988064
HABNOIS 
Iormant avec la verticale  direction du corps  un angle de 
[15 degräs; exactement comme dans la ügure thäorique M. Ufl 
giron, tracä par le croquis mäme, indique les positions. 
X 
Li. 
V11 
hffffjlg 
as K  
Ce (THVkIllÜl' porte sa lance en l'air. (Juand il läabaissem pour 
charger, il ramenera les pieds de f! en e (voy. lig. 411) ; il s'are-hot1te1'a 
sur la bitte d'arriere et penchera le haut du corps en üvitlll. 
La figure 45' presente un cavalier de memf: assis et se servant 
alors de Fepee. On voit que les jambes forment, avec la YtPFllPtllv, 
un angle de [15 (lCgPtlS. 
Le cheval de ce cavalier est completement housse. 
Sa houssure est echiquetee or et azur, ainsi que la cotte d'armes. 
La tetiere du cheval ainsi que 1e heaume du cavalier sont ornes 
d'une crete.  
Les longs sejours que les Occidentaux firent en Orient pendant 
les XIIÜ et XIII" siecles apporteront des modifications dans les har- 
nois, mais n'es-peu, semble-t-il, dans l'art de Yequitation. Les 
Orientaux, si l'on s'en rapporte aux monuments figures les plus 
anciens , ont toujours monte les jambes pliees, aussi n'usaient-ils 
que de lances et d'armes de main relativement legeres, de selles 
hautes en faeon de bats; les etriers etaient tenus courts et ne 
descendaient pas ail-dessous des flancs du cheval. Cependant les 
croises se servaient de chevaux arabes qu'ils estimaient beaueoilp, 
1 Fragment 
werkorke (sm- 
petit bas-rcli 
noitiü rlu XIII 
ef, bronze 
siiwle), g: 
maillü, 
mdenr 
cull 
cnth 
410 M.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.