Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-992032
PENDANT 
MOYEN 
AGE. 
[V21 
y avoir de confusion, et que ceux qui arrivaient par la droite ou par 
la gauche trouvaient facilement leur place. Les pelotons d'arquc- 
busiers etaient toujours flauques par les piquiers et les tian- 
quaient; mais les hallebardiers, places en arriere, avaient surtout. 
pour mission de les soutenir ou de se jeter sur la cavalerie 
defaite. 
On appuyait autant que faire se pouvait, alors comme aujourd'hui, 
les ailes sur un cours d'eau, un escarpelnent, un bois, un village, et a 
defaut de ces obstacles naturels, par de l'artillerie et des epaulements 
(fig. 16, on B). Gomme on ne faisait guere de ces grands mouve- 
mcnts strategiques qui permettent de prendre une armee a revers 
ou sur ses flancs a un moment donne, on cherchait; a battre les ailes 
en les coupant du centre: en A, par exemple. C'est pourquoi on 
disposait les batailles en echiquier, comme le montre notre trace, 
de maniereit avoir une seconde ligne de bataille a opposer a l'att- 
laque, si une trouee etait faite a la premiere ligne. Entre chacune 
des batailles, on laissait un intervalle egal au moins au front de 
ces batailles pour permettre a la seconde ligne de tirer entre celles 
de la premiere; les arquebusiers, etant places generalement sur les 
flancs, croisaient-ainsi leurs feux, comme l'indique la tigure 16. 
Mais nous avons dit qu'a la {in du xve siecle et meme pendant 
la premiere moitie du XVIe, on melait souvent les archers aux 
arqucebusiers. La rapidite du tir de l'arc, la reputation des ar- 
chers, faisaient qu'on ne croyait pas pouvoir se passer de cette 
troupe si farile in armer, lcgferc, et quiavait etc si utile. Le projectile.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.