Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-991551
PENDANT 
MOYEN 
AGE- 
377 
forte de cinquante mille combattants environ, elle prit position sur 
un plateau, dit le champ de lllaupertuis, a deux petites lieues au 
nord de Poitiers. (le plateau couvert de vignes et coupe de haies est 
peu accessible. Un general prudent se fut contente de bloquer la 
les Anglais jusqu'a ce qu'ils voulussent bien capituler faute de vivres 
ou qu'ils tentassent de faire une trouee. 
Le prince Edouard s'etait fortifie sur ce plateau. Du cote decou- 
vert il avait dispose ses chariots en ligne, avait fait creuser des 
losses, et avait poste ses archers derriere les haies qui bordaient 
le seul chemin accessible pour quatre chevaux de front. De plus, 
sur un coteau voisin et qui joint le plateau, devant l'aile droite des 
Frangais, trois cents hommes d'armes et trois cents archers a cheval 
avaient ete postes pour prendre en flanc l'attaque en cas qu'elle se 
lit, car elle ne se pouvait faire que sur ce point. 
Des chevaliers envoyes en reconnaissance par le roi Jean rappor- 
terent ce qui suit: a Sire, dit messire Eustache de Ribeumont, l'un 
a d'eux, les Anglois sont en tres fort lieu, et ne pouvons voir ne 
a imaginer qu'ils aient que une bataille; mais trop bellement el. 
a trop sagement l'ont-ils ordonnec; et ont pris le long d'un chemin 
a fortifie malement de haies et de buissons, et ont vetu cette haie 
a d'une part et d'autre de leurs archers, tellement que on ne peut 
(t entrer ne chevaucher en leur chemin fors que parmi eux. Si con- 
(f vient-il aller celle voie si on les veut combattre. En celle haie n'a 
a que une seule entree et issue, ou espoir quatre hommes d'armes, 
a ainsi qu'au chemin, pourroient chevaucher de front. Au coron d'i- 
t( celle haie, entre vignes et cspinettes ou on ne peut aller ni che- 
a vaucher, sont leurs gens d'armes, tous a pied; et ont mis les gens 
a d'armes tout devant eux leurs archers en maniere d'une herse : 
a dont c'est trop sagement ouvre, ce nous semble ; car qui voudra 
a ou pourra venir par l'ait d'armes jusqtfa eux, il n'y entrera nulle- 
(t ment, fors que parmi ces archers qui ne seront mie legers a decon- 
a tire. J) Le roi ayant demande au chevalier comment il pensait 
qu'on put attaquer, celui-ci repondit encore: a Sire, touta pied, 
a excepte trois cents armures de fer des votres, tous des plus apperts 
a et hardis, durs et forts et entreprenants de votre ost, et bien 
 montes sur fleur de coursiers, pour derompre et ouvrir ces ar- 
a chers; et puis vos batailles et gens (larmes vitement suivre tous 
a a pied et venir sur ces gens d'armes (anglais), main a main et eux 
a combattre de grand'volonte 1.  
Chran. 
de Ifroissarff, livr 
l, chap 
XXXI.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.