Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-990668
SPALLHÜJRE 
292 
la large sans l'aire mouvoir la plate couvrant litifpflllll? vl.n'1asqnanl 
l'aisselle.  
Le nombre (le ces essais fait voir combien cette piece de FLIFIHUFO 
avait (l'importance. 
A dater "(le cette epoque (llilll) environ), toutes ces tentatives l'ont 
place a un systeme gwäneral qui est adopte pour les spallieres avec 
quelques variantes. 
La belle statue (le bronze de Richard Beauchamp, qui date deillll?) 
environ  Iournit un des meilleurs exemples des spallieres perfef- 
llOllnlftfbS (le la seconde moitie. du xv" siecle. 
En A, la spalliere de gauche (fig. 111) est montree du cote ant("_ 
rieur, et en B, du cote posterieur. Par (levant, cette spalliere est 
(l'une seule piece, avec garde prononcee a l'encolure et nerf saillant. 
ljaisselle est garantie. Cette pieee est rivee sur trois plates qui 
couvrent parfaitement Pomoplatc et la racine de l'encolure par- 
(lessus la dossiere. Ces trois plates articrulees permettaient au bras 
(le se relever au-dessus (le l'horizontale ; alors la garde a s'appuy'ait. 
en a'. Hais comme, dans cc mouvement, la plate inlerieure lfäillnir, 
("est-it-clire laissait entre son bord SL1p("1'lClll' et les plates du (sol un 
vide; que ce bord, nT-tztnt plus soutenu par les lames sous-jaeentes, 
pouvait etrce facilement iausse par un choc, et alors  le bras 
(le s'abaisser, ce bord est soliditie par un nerf epais rive b. ll est 
evitlent qu'une longue pratique (le l'armure (le plates avait seule pu 
rommander ees preeautions.  
En C, la sjpallii-re de droite est figuree du rote anterieur, et enl), 
(lu (rote posterieur. De meme, une seule indice e, mais fortement 
entaillee pour laisser passer le bois de la lance sous l'aisselle, 
rouvre Ptlpillllf) par (levant. Comme il est nC-(fessaire (le laisser au 
bras droit ses libres mouvements pour manier laipee, cette piece 
(est echaneträ-e au droit de la clavicule, laquelle est (Lfouverte par les 
trois plates superieures f, qui prottlgent la partie posterieure. La 
         
qu'entre les trois plates sufaf-rieures. La troisieme, par les raisons 
(leduites (fi-dessus, est renlorcee d'une lame epaisse rivee sur son 
bord sup(ärieur.  
La tigurewilä montre encore une paire de ces spallieres, mais qui 
paraissent avoir (tte admises en Angleterre plutot qu'en France i. 
ard, ct ä 
1 Voyez The Jllozzumrrvzfal Iffflgifs par A. Stothard 
7, 8 et 9. 
2 Emgie grave? de sir Hugh Haishanl  Ch. 
article PLATES, 
es figm 
ulell.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.