Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-990292
 255  [ RONDELLE ] 
l'on voit apparaitre les rondelles de lance. .I1.1squ'ulors il ne parait 
pas qu'on les ait admises. Nous en voyons ligurees dans les vignettes 
de manuscrits qui (latoill de 1300 environ  Ces premieres ron- 
Lielles sont peu developpiäes, coniques, Lies-aplaties ou ineine 
legifrenient bombees (Ilig. 1). Elles prennent plus d'importance vers 
la iin (l u xIv" siecle; leur (liainetre atteint O"',20 51 0'225. La Figure 2 
4 
L 
w 
nN 
(Y 
 
prlflsenle une de ces rondelles de lance "l, lorgee avec le plus grand 
soin. Les bords sont ehanfreines par pans, avec rivets de lailon pour 
maintenir la doublure. Le fourreau du bois de la lance n'a pas 
moins de (T1065; force necossaire pour une hampe qui porlaitjus- 
qu'a 5 metres de longueur (voyez LANCE). On voit des rondelles du 
Xve sieele, donl, le Lliametre est de  Ce fut vers M150 que 
lion lit pour lesjoules, et ineme pour le combat, des rondelles en 
demi-lune (lig.  avec LlOLIlJlUFO d'acier A. Du cote ecliadncre il y 
alvait un orle saillant ou bourrelet, qui arretait le fer de la lance et, 
1 Entre autres, dans le manuscrit li Roumzmr (lülliwfzndre, Biblioth. nation.,frangais, 
 2I13M, et dans celui de Godefroy de Bouillon, franquis, nu 352. 
2 Collect. de M. W. H. Riggs. 
3 Muaüe des zmncs de SainL-Pätersbourg.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.