Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987330
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-989976
225 
'LATE5 
Ierie. (les pieux etaieut aiguises des deux bouts, l'un pour entrer 
laeilelnent dans le s01, l'autre pour presenter une (lelense. 
Ces pieux etaierlt inelines en avant, de telle sorte que les ellevatlx 
se blessaient lorsqulils abordaient ces fronts de tirailleurs : 
w  Le roy llenrjf se nrist pareillement en erdonnztnee, e! 
 UFLlOHHil une tuant-garde et une grosse bataille, et mist tous ses 
d arehiers devant ehaeun un ponehon a deux bous devant luy esta- 
w chie en l,e1're'. v) 
PLASTRON, s. m. Dfäfensu zullürifsurc 
2L PANSIEHE, Imvrus, SUnuuT.) 
du 
(Voyez Uossuäm; 
PLATES, s. 
du X111" siüulc, 
haubcrl : 
1'. Ü latine  lattes". Un LMSÄÜIHÜL iliIlSi S1 dalcr 
P a a v 
  ,  
les [noces dhrlnuu: (l'amer que 1011 posant sur le 
a Lu graml nmche de fer a amont untesdc, 
a A .Il. mains la leva par moult granl; zfirdc 
a Et gietc ä Autequin par moult ruiste amenäe ; 
cr La [xlatine dessus est tonte ens ombarrde 2. n 
(les platfts, adopte-es seulement au milieu du X1113 sieele, ne eon- 
sistaient d'abord (pion certaines lames de fer battu que l'on posait 
sur les arriere-bras, sur les genoux et tibias (voyez i-XRMUIW). Peu 
a peu on atjouta a ces pieees des ailettes, des eubitieres, des avant- 
bras ; mais ces doublures partielles Ifetaient que des renforts poses 
sur le haubert ou sur la broigne, et ne eolnposaitrnt pas une armure 
de ler eomplele. Ce n'est que beaucoup plus tard que llu-nuue de 
plates est deliilitivemeilt arloptee. ll n'y a pas lieu ici de sletendre 
sur les pieces de fer partielles ajoute-es a llaneien liaubert pour 
augmenter sa resistlanee, puisque ees pieees sont detaillelzs ail- 
leurs 2'; nous ne nous  des plates qu'au point (le Vue de 
leur assemblage general, au momerlt ou (zlles tendent a remplacer 
Faneieii vetemenl, de mailles.  
La dillietllte (le forger des lames de ler epousztnt les lormes du 
COFPS retarda longtemps llemploi xfulgaircz de l'armure de plates. 
Au XIVC sietfle, sous Charles V, on eomnienga seulement a combiner 
1 Mänz. de Pierre de Fcnin: Bataille cFAzincourt. 
2 Duvn de Maiefzcu, vers 10750 cL suixg (xule siäclc). 
3 Voyez AILETTEL, ARBIERE-ÜIRAS, BRASSARU, (Juurruänm, 11 
inrävm ct lhxssuäl-us. 
Jlsstflä 
DOSSIERE, 613m1
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.