Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-982703
A RMURE 
82 
simultanement la broigne et le hauhert avec camail ou sans camail 
lixe, le haubert avec ou sans ceinturon, le haubert ne descendant 
qu'au-dessus des genoux, ou le grand hauhert atteignant presque les 
chevilles. Les mailles des jambes etaient ou de vcritables chausses, ou 
des gardes de tibia laeees derriere les mollets.Le capuchon de mailles 
couvrait parfois le crane, les joues, les oreilles, Pocciput et posait sur 
un serre-toto de peau. 
La figure 9, en A, montre comment la maille du camail etait lixeo 
sur le serre-tete de peau, qui permettait de mieux asseoir le hiaumet. 
La maille notant pas ainsi interposee entre le serre-toto et le hiau- 
met, le poids de celui-ci ifimprimait pas les maillons dans le crane 
de l'homme d'armes. Ce hiaumet etait üxe par deux courroies a 
deux petits crochets ou boutons lateraux. Si un cavalier se jetait 
dans la melee, il remplacait le hiaumet par le grand heaume qui 
couvrait entierement la tete, ainsi que le montre la figure 10  
Deux fentes horizontales percees au-dessus du cercle inferieur de 
 
 g [l 
fffffffniäfuä 
 (au. 
11410,.  
  
l   
 11 l 3  l  
h  nsffffvufväfjazr 
1' (f14ü1rrrrnuuu1u1' 
  IJÜHH1'IJIIIIIÜIIÄ 
 1" 17740511915211? f 
 ÜIIJÜHIII un 
 Il   
  
  yjffuflfzmnmu Km 
g (uWfw, ' "H" 1m 
 f uÄWHf Kfäülkkkx 
 1.,  
w mu ,  x 
ä . 
f) 
x_ 
ce heaunle permettaient au cavalier de Voir. Dans cet exemple, 
Fhomnnc d'armes n'a pas de ceinturon, et son epee est attachee a 
deux chainettes passant par deux fentes menagees dans lajupe du 
haubert, qui ne descend guere qu'aux deux tiers des cuisses. Le 
gambison s'arrete au-dessus des genoux. Les jambes sont couvertes 
de chausses de peau. L'eau, tres-recourhe, enveloppait completement 
le corps du cavalier et sa pointecouvrait le genou droit. Ces coltes 
1 Mnnuscr. Biblioth  
nation" PsaIL, latin (1200 environ).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.