Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-982459
A RME 
Ces dernieres pieces mobiles etaient ilesigneos ensemble sous le 
nom de mäzail et de gorgerin. Les collections (Formes de FEurope 
Gonservent un tres-grancl nemhre (Farmets de la lin du xvc siecle : 
c'est le dernier habillement de tete du moyen  IfüPIHClL elait 
essentiellement un habillement de guerre en ce qu'il etoit plus leger 
que le heaume, dont on ne se servait ou xv" sieele que pour les 
lüutes et tournois, et que lc hacinet du XIVÜ sierle, tres-fatigant ä 
POFIGP pendant plusieurs heures. Les armets apparaissent vers la fin 
(les guerres contre les Anglais, dest-ä-(flire vers 1435. La longueur 
(le ces luttes, Factivite que dut alors deployer la cavalerie fran- 
Eiaise, tirent modifier Fequipemeilt, le rendirent plus souple, plus 
10881", mieux adapte aux mouvements du corps. Il etait impossible de 
C0nserver pondant une journec le heaume du xui" siecle sur la tete, 
on ne 10 lavait que pour charger. Le bacinet ne permettait guere 
de tourner la tete, etait fort lourd et etoulTaut. Ifarmct au contraire 
POHVait etre maintenu sur le chef sans trop (le fatigue. Son moca-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.