Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-982375
ARC 
archers aux deux ailes ; la gendarmerie francaise se divisu pour atla- 
quer et deborller ces ailes, mais l'un de ces corps, celui des Lom- 
bards, ayant couru sus aux bagages apres avoir passe sur le ventre 
d'une des ailes, le centre des Anglais, compose de six cents lances, se 
jeta sur la cavalerie frangaise et la deconlit. 
 Pour empecher la cavalerie de mettre le desordre dans les rangs 
des archers, ceux-ci portaient avec eux un pieu qu'ils iichaient en 
terre au moment de combattre, et formaient ainsi une palissade 
espacee suffisante cependant pour arreter les charges des hommes 
d'armes, d'autant que ces pieux dirigeaient un de leurs bouts 
aiguises du cote de Yassaillant. Les Anglais se presentant devant lc 
corps (Parmee frangais qui assiegeait Beaugency (4428), a lesquelz 
(K (Anglais) plainement parchevans que Franchois estoient rengies 
H par maniere de bataille, cuidans que de fait les deussent venir 
a combattre, prestement fut fait commandement expres de par le 
f: roy Henry d'Anglcterre, que chascun se meist a pie, et tous 
K archiers eussent leurs peuclions estoquiez devant eulx, ainsi 
H comme ils; ont coustume de faire quant ilz cuident estre com- 
H haltusl.  
L'arc francais, pendant le xurf siecle, n'elait pas tres-grand. Il 
n'avait guere que quatre pieds de long. Il etait lourd, epais, el. sa 
POPtee etait peu etendue. L'arc anglais, des le xiv" siecle, avait de 
Cinq a six pieds de longueur; il etait plus leger et fait l1abitue1le- 
ment de bois d'if ou d'erable. Sa portee etait -de deux cents a deux 
Cent cinquante pas. Les tleches etaient de bois de pin ou de frene 
01. avaient quatre palmes a quatre palmes et demie de longueur 
(trois pieds ou 011295 environ). La lleche francaise, au xve siecle, 
n'avait guere que 0'270? Uequipement de l'archer bourguignon 
et francais au commencement du xvc siecle, et jusqira 1450 
environ, se composait d'une cerveliere de fer, d'une brigantine 
ou d'un jaque, de genouilleres et de greves. L'arcl1er portait au 
ÜÜII? gauche une longue epce droite a deux tranchants; au cote 
droit, la trousse, qui Ncontenait de quinze a vingt-quatre fleches, et 
S111" le dos Parcliier. Il n'etait pas, comme Farbaletrier, couvert 
de ce grand pavois lourd- ct embarrassant. A dater de 4450, il y eut 
en France des compagnies d'arcliers a cheval, vetus de la salade, de 
1 Tämoign. des chroniqueurs et historiens du xve siäcle. Procäs fie condamnation et 
de rdhabilitation de Jezmne d'Arc, par J. Quicherat, t. IV, p. 417. 
2 VOyez FLIÜICHE. Nous possddous des flächcs de celte eipoquc, rapportdcs de Rhodes par 
Mv Sllllmaun, qui datent du xve sibcle et n'ont que cette longueur.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.