Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987034
485 
cmävxzs 
exactement posees de maniere a faciliter le jeu (les muscles, au lieu de 
le gener. 
Les Grecs avaient un habillement de jambes (les cnemides) fait de 
enivre mince et _qui enveleppait le tibia, montait jusqu'au genou, et 
descendait jusqu'au eou-de-pieil en recouvrant en partie le mollet. 
Ouvert par derriere, cette sorte de jamhiere se mettait comme on 
met des chausses, Yelastieite du metal permettant l'introduction du 
pied. 
WL 
Cet habillement des jambes etait usite chez les populations gallo- 
italiques, ainsi que le montre la ligure 4 1. Ces enemides sont faites 
de cuivre tries-mince et etaient doublees de peau ou (lfetolle retenue 
a l'aide de fils passant par les trous apparents sur les bords. On 
adopte en France, 1aendant les premieres annees du XIVe siecle, des 
greves disposees 51 peu pries de la meme fagon, mais surmontees de 
liques militaires de Fantiquile, aussi bien que ceux de notre moyen äge franqais, mon- 
trent Yexträme delicatesse d'observation des armuriers pendant ces deux (zpoqnes. ll est 
assez etrange que notre temps, qui certes possede en anatemie des connaissances elen- 
dues, ne sache pas construire un vC-toment defensif approprie au corps, et par suite com- 
mode et gracieux. 
'1Trouv6 dans une tombe gallo-italique, pres de Sesto-Calende, en 1867. Musee 
nreheol. Academie de Milan.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.