Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-987023
GREVES 
484 
de ce harnois devaient difficilement se soumettre a la gene qu'impo- 
saient des plates de fer ajoute-es a cc vetement. Aussi les laissait-on 
aussi independantes que possible dans l'origine. Mais cette inde- 
pendance (les plates avait de serieux ineonvenients, puisque, sur 
bien des points, la maille restait a decouvert. Tous les cavaliers 
savent combien une chaussure genante fatigue a la longue et para- 
lyse les jambes, dont la liberte est si necessaire pour bien diriger la 
3  fi 
!'x 
I ä_ Vx 
Ml 1.11 Il, 
 l] 
MI w 
2,44 ÜFW, j) 
(lb, inwrfNfÄf 
 lwxffywlvw 
[Jfll aJlylia  
a:  flf 
H wf," 
HÄCYVW L. 1 
wfffw" 
Läffzllffyy], f! 
  
A-ttfzf ff f], 
aff  
1m11  
  f 
'iÄw'fü,-axfu   
Älliflälx.   
monture et se tenir bien en selle. En preservant par des plates la 
partie anterieure des jambes, depuis la cuisse jusqu'au cou-de-pierl, 
et ne laissant entre ces plates aucun intervalle, on apporta donc un 
soin particulier a eviter toute fatigue pour le membre. Les groves, 
deja reunies aux genouilleres et aux cuissots du commencement du 
xIvB siecle, avec pieces articuleos intermediaires, sont forgees avec 
une tres-delicate observation de la disposition et du jeu des muscles 
de la jambe. Ces armuriers n'avaient certainement pas etudie l'ana- 
tomie, mais ils observaient et fabriquaient leurs plates conforme- 
ment a ces observations. L'exemple que nous donne la figure 3 l'in- 
dique sufüsamment 1. Il n'est pas jusqu'aux courroies qui ne soient 
1 Les anciens, non plus que les industriels du moyen äge, ne possädaient les connais- 
sances anatomiques qui nous sont fainilicrcs anjourdWiui ; cependant les vfrtemenls molaly
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.