Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-986450
433 
FRONDE 
momo fabrication. Mais 
collections. Toutefois en 
ces fragiles projectiles sont rares dans les 
rencontre-t-on qui (latent du xve siecle. Telle 
est la fleche que nous donnons ici et qui provient (le l'arsenal des 
chevaliers de Rhodcs (fig.  En A, le fer est presente grandeur 
d'execution de face, et en B, de proiiLavec la soic pincee dans le bois. 
En G, est tracee la section du bois au milieu du füt; en D, pres du fer, 
et en E au-dessus de l'encoche. Uentaille du bois qui recoit la soie du 
fer est maintenue par un til de coton (voy. en F) sur lequel est colle 
soigneusement un tres-leger velin de couleur sombre. En G, est donnee 
grandeur dexccution Pextremite inferieure du fut, avec l'encoche et 
Fempennage simplement colles. Au-dessus de l'encoche est enroule un 
til de coton bien colle. 
Il y a trois pennes collees a ce füt, suivant les directions tracees en 
a, de telle sorte que ces pennes ne pussent faire devier la fleche lors- 
qu'elle etait lachee, en frottant contre le bois de l'arc b. 
Le füt de ces fleches, qui ont 01'374 de longueur, compris le fer, est 
de bois de meleze, et fabrique avec un soin extreme. Au-dessus de 
Fempcnnage le fut est peint et dore, ainsi qu'au-dessus de l'encoche. 
Le manuscrit sur le costume militaire francais de 14462 dit que la 
fleche frangaise de son temps a quatre palmes ou quatre palmes et 
demie de longueur, ce qui donnerait environ 0'139? a 1'202. Cette 
Ileche est moins longue, mais nous croyons qu'elle date du commen- 
cement du xve siecle, et en effet, vers le milieu de ce siecle, l'arc fran- 
gais fut fabrique sur des dimensions plus grandes que precedemment, 
d'on il sensuivait qu'on devait donner plus de longueur a la fleche. 
Toutefois les fleches indiquees dans les vignettes du beau manuscrit 
de Froissartä qui date du milieu du xvc siecle,ne paraissent pas avoir 
plus de 011275 de longueur. 
FRONDE, s. f. (gibet, treget). Au X1110 siäclc, le frondeur Ülüil; günü- 
ralement däsignd par le mot eslingurb : a E li eslingur aviruxlerent la 
a maistre citcd e grant partie en destruistrentä. v 
f. Le chaslcl voldrad aveir par Flamens e archiers, 
a Par boues pericres, par ses enginz mult fiers 
a E par ses esliugurs, par ses arbelastiersü. n 
1 Musäe d'artillerie 
M. Salzznann. 
de Paris; 
cabinet de l'auteur. 
flechcs 
donnäes 
2 Puhlid par M. R. de Belleval. 
3 Biblioth. nation. 
4 Clzron. des ducs de Normandze. Angl. slznger. 
 Li quarz Lzvre des Rezs, p. 354. 
6 Chron. de Jordan Fantosme, si. cxx.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.