Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-986319
419 
ETRIER 
Des le xme siecle, il est 
enrichies de pierres tines. 
question 
düätriers 
niellds 
(Fätriviä rcs 
a Li Amirax fist bien conrdcr son destrier ; 
 N'i ot no frain ne selc ne fust faite ä ormier ; 
a Tot sont ä reilles d'or i porlendu li eslrier, 
a Mainte esmeraude i ot et maint topasse chier 2. 
Ces ätriviäres devaient Otre trbs-soliiles, puisque, pour charger, le 
cavalier pesait de tout son poids sur les ätriers; aussi les fabriquait- 
on de cuir de cerf : 
a De .IIII. fors sorcengles fu li chevax ccnglds ; 
f. Li estrief 3 sont de cher-f, .llll. fois fu tamis; 
u Li anel 4 en sont d'or, .X. pox ont znesuräs. 
u Par son estrief semestre est li Sodans mont6s ; 
u A son estricf ot .XX. rois coronüs 5. v 
Quand 011 voulait faire honneur il quelqu'un, on lui tenait Fetricr 
gauche, et dans la Chanson de Roland nous voyons l'oncle de Gucnes 
lui tenir Fetrier au moment ou le comte va remplir une dangereuse 
mission : 
Ueslriou 
li tint sun unclc Guincmer 
Dans le roman dUgier Vflmlenois, Gharlcmagne ne dädaigne pas de 
tenir Fcätrier du häros. Le prince a la täte couverte de son heaume ; 
mais Ogier : 
u Le roi regarde sous son elme gcmü, 
o Ben le conut quant il Put avisä, 
a Et as elx vairs et au cief tinesträ. 
a Tel duel en a, prbs n'a lcseus devd ; 
l: D'ire etde honte conxmencha ä plorcr. 
a  Sire, dist-il, or m'avez vergondä, 
f- Tout mon lignage estera reprovä, 
a Et moi meisme ätrestot mon ac, 
u Que roi de France soit par moi avilds, 
a Que Lenu m'ait mon estrief noäld. 
a  Ogier, dist Kallos,je l'ai fait de mon grü 
l Etriviäres d'or. 
2 La Conquäle de Järusnlem, chant VII, vers 65119 0L 
(X1110 siäcle). 
3 Pour les cilrzrzäres.  
4 Les ätriers, les arcades. 
5 La Conquäte de Järuszfenz, rhant VIII, vers S281 et 51 
6 St. xxvr. 
6549 
suiv., publ. par 
Hippeau 
Vers 12777 et suiv.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.