Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-986177
405 
CRONS 
La ligjure 3 montre un de ees eperons du xui" sieele 1.11 est de fer, 
lires-bien l'orge; sa tige n'a pas moins (le 0m32 de longueur. Les 
branches sont exirenlement courhees pour relever la molette au 
niveau des chevilles. Les (Billets sont doubles pour la courroie de 
sous-pied et celle du eou-de-pied. 
Cette forme se modiüe peu pendant le cours des X1110 et XIVÜ sie- 
eles. Les tiges sont plus ou moins longues, mais le principe est le 
meme. Quelquefois les oeillets sont places horizontalement l'un pres 
de l'autre, alin de donner plus de force ä. la courroie (le sous-pied 
511 
XX 0x0 
1s la 
en Feloignant du talon (fig. 4 2), et empocher d'autant l'abaissement 
de la tige. En effet, plus le levier ab est long (a etant lTeillet de la 
courroie de sous-pied et b celui de la courroie de COH-LlO-piGÜ), 
mieux on peut maintenir le point c (molette) a sa place, en l'empe- 
chant de s'abaisser par la pression sur les flancs du cheval. 
Aussi, depuis la fin du X1110 siecle, cette melhode d'attache est-elle 
generalement adoptee. 
Ces grands eperons de bataille ctaient genants, et on les rempla- 
cait, quand on n'etait pas arme, par des cperons plus courts, a une 
forte pointe (fig. 5 3). Les oeillets des branches de ces eperons de fer 
sont places perpendiculairement aux branches. Une simple courroie 
passait par ces oeillets allonges, formait sous-pied et se bouclait sur le 
cou-de-pied. 
On observera que la tige est fortement renversce. C'est qu'en effet 
ces sortes Weperons etaient boucles lorsqu'on montait les Poussins, 
1 Müsoe de la ville de Reims, et collection de M. W. H. Riggs. 
J Musoe des fouilles de Pierrefonds (fin du xme siocle ou vnmmoncenlont du xxvf). 
3 Collection de M. W. H. Riggs.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.