Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-985354
331 
DOSSIER! 
permettait (l'ouvrir le vetemcnt pour y introduire le torse. Des 
bretelles de cuir reportaient une partie du poids de ces cuirasses 
sur les epaulcs. Le dernier rang de plaques recouvrait la ceinture 
de la braconniere, qui s'ouvrait en deux et se bouclait latcralement 
(fig. 21). 
Mais il est utile de dire comment etaient üxees ces plaques dont 
il est fait mention a plusieurs reprises dans les articles du Diction- 
naire (partie des Ananas). Les plus anciennes, parmi ces armures, 
paraissent composees de plaques rectangulaires un peu plus longues 
que larges, et ayant environ 7 centimetres de longueur sur 4 a 5 cen- 
timetres de largeur. Chacune de ces plaques etait percee de cinq 
 5j LWWÜWJIIWWI   
  O   , 
L fof  Of   W 
 Oc Ä J  Bü] D 
V _    f 
w  f äm  
trous, trois en tete et deux lateralement (Hg. 3), ainsi qu'on le voit 
en X. Elles etaient posees ainsi que l'indique le trace D. Les rivets 
qui reunissaient ces plaques au vetement de peau prenaient deux 
epaisseurs de metal dans les trous a, b, ainsi qu'on le voit en a', 11', 
tandis que les rivets n n'en prenaient qu'une. Ainsi pouvait-il y avoir 
une certaine llexibilite dans ce revetement de fer. On voit en fet 1' 
les sections indiquant le recouvrement de ces plaques dans le sens 
vertical et horizontal. Tous les rivets se trouvaient caches. Toute- 
fois ces armures ne pro-sentant pas assez de llexibilite, on adopta 
le systeme trace en V. Les plaques furent posees comme des tuiles; 
chacune d'elles etait percce de quatre trous, trois en tete et 11n vers 
le milieu. Un des trous, celui i, etait oblong, afin de laisser du jeu au 
rivet central, qui empecliait les plaques de se relever. Chacune de ces 
plaques, n'ayant plus qu'un seul rivet commun a deux plaques, avec 
Manuscr. 
Biblioth  nation 
Tüe-Live, 
(rang-ais (1395 cnvironW.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.