Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-985347
vsszEm 
330 
ralement au plastron de peau rembourre ou a la pansiere (fig. 11). 
Cet homme (larmes est coiffe d'un chapel de fer avec petite haviere, 
sur un camail de mailles qui recouvre la Llossiere; des spallieres 
spherirlues garantissent ses epaules ; ses bras sont enlieremenl 
armes. En A, est liguree la pieee sous-jacente aux deux plates de la 
ilossiere et a laquelle la hraconniere est allachee. Il perle un de ces 
grands pavois qu'on prenait pour monter a l'assaut. 
L) 
x4 
f , if 
, w   
 
wvfxxgkxägkywmägmämmuurwmwziJrwaw,1,; 
 f f" Äwnutvhkwp 
 
 f  
 f uzmuumnvl 
Mais, pendant la seconde moitie du XIVÜ sieele, on voit rarement 
les hommes d'armes munis de la dossiere et de la pansiere pro- 
prement dites; on portait alors des surcots fortement plastronnes 
par-iilessus de courts haubergeons de mailles, et les appendices de 
plates que l'on adjoignziit a ce vetement, pour mieux preservel" 
les reinsiet l'estomac, consistaient en (le petites plaques (le fer 
posees a recouvrement par rangees horizontales. Quelquefois ces 
plaques ne garantissaient que le dos et les flancs; quelquefois aussi 
elles formaient une sorte de cuirasse qui ne montait que jusqu'au 
grand camail de mailles et se houclait par derrierfz. Ces plaques 
VIIftIClOI" etaient rivees sur une sorte de pourpoint de peau, ce qui 
Mauusm- 
naliolL 
Tite-Live, 
francais, dädiü 
zan (1350 enviz
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.