Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-985337
329 
DOSSIEHE 
mini supüricure d'une boucle il laquelle, par une COUITOlO, btuit atta- 
chä le hcaume ou le bacinell. Cette plaque prit le nom de dossiäre ou 
garde-feins. Ce ne fut qu'un peu plus tard qu'on ajouta par-devant, au 
corset Llarxnes rcmbourrü, une autre plaque de fer de forme E1 peu 
pries semblable in, celle de la dossilarc et qui prit le nom de pansiäre. 
L'adoption de la dossiere anlerieurement itlapansiere est expliquee 
par la maniere de combattre la cavalerie frangaise vers 1e milieu du 
XIVO siecle. Il faut dire que ces plaques de fer furent adoptees par la 
cavalerie anglaise et allemande avant Fepoque ou nous les voyons 
chez nous. En fait dlarmes delensives, les Allemands ont toujours me 
singulierernent prevoyanls, et nous n'avons fait souvent que prendre, 
en leur donnant plus de legerete et de graee, les pieces d'armures 
dont ils etaient les inventeurs. 
Les premieres dossieres sont composees de trois pleces, l'une qui 
sert de ceinture et retient la braeonniere, les deux autres reunies 
par deux charnieres et qui couvrent. les omoplates en s'attachant late- 
v.  42
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.