Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-984579
257 
CERVELIIERE 
1 Et hachetes, pour tout pourfendre, 
n Selonc ce que l'en les soupoiscl. .1 
Et, ä. la bataille de Mons en Puelle 
a Lä ot tante tranchante espäc 
n Entr'eus, el pendant un moncel, 
a Tant fort escu, tant penoncel, 
a Tant biau bouclier, tant hacinet, 
H Cler comme voirre et aussi net, 
A Tant baslon de chesne et de charme, 
n Tant godendac, tante juisarrne, 
n Tante cerveliäre aaisie 
Il Et tante cote gambaisie, 
f- Tant hauherjon, tante gorgiere, 
1 Tante lance roide et entiere, 
- Tante espäe, tante saquehoute. 
f- QUO touz lez en reluist toute 
a La closture d'eus et la haie 
a Pour le soleil qui desus raieä. n 
Ces passages montrent que le mota cerveliere v etait admis au com- 
mencement du xiv" siecle, pour designer une coiffure militaire qui 
d'ailleurs est fort ancienne, puisqu'on la voit representee sur des 
    
Cette coiffure portait-elle alors le meme nom? Nous ne pourrions 
Fafiirmer; nous classons toutefois dans cet article toutes les calottes 
de fer battu ou de mailles qui etaient justes au crane, et qui ne sont, 
ni des lieaumes, ni des bacinets, ni des salades, ni des chapels, ni des 
morions, ni des armets, ni des barbutes. 
Les monuments carlovingiens montrent Llejit des casques qui ne 
sont que de veritables cervelieresl. Du Ville au commencement du 
X110 siecle, il n'est pas rare de Voir des hommes d'armes representes 
coiffes d'un casque qui ressemble fort a celui adopte par les troupes 
des Romains, sauf le cimier, et qui ne consiste qu'en une bombe 
avec couvre-nuque tres-court, non saillant, muni parfois de lanieres 
de peau ou d'etolie pour garantir le cou (fig. 14). Ce casque n'est 
qu'une cerveliere. Il est parfois legerement conique et muni d'une 
capeline de peau. Mais c'est il dater de la {in du x11" siecle, 
1 Guillaume Guiarl, Branche des royaux lzynages, 
suiv. (1306). 
1 Branche des royaux lignages, vers 11152 et suiv 
3 Voyez ARMUHE, Hg; 2. 
" Bible de Souvigny, hiblioth. de hloulins (1115). 
Ügue de sai 
is, vers 1912 cL 
1L Lou
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.