Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-984539
CERN" 
URE 
gulairc, ainsi que l'indique la section C. Mais, avant le milieu du 
XlVc sibclc, il nicst pas rare de trouver des fors de carreaux (Variialütc 
qui ont, la forme conique (fig. 2  Il exisle il la base du cünc creux, 
 il 
W 
fwjffffa ' 
KÄIINÄIXWW 
{Äfwyf lis  
Äikm A "n: 
flffyfjflf Mxffflwiv 
  
AAWIÜI  
JÜJHMÄE. kfffv. 
 "  f: 
1. won! 
en a, une legere encoche dont nous näwppreeions pas Futilite. 
avons assez frequemmenl, trouve de ces fers coniques dans des 
de vieilles murailles de defense. 
Nous 
joints 
CEINTURE, s. f. Il s'agit ici, non du baudrier, mais de la ceinture 
militaire, nohle, que les chevaliers seuls avaient le droit de porter, 
et qui n'est adoptee que vers 1340. On portait meme cette ceinture 
comme marque distinctive avec l'habillement, civil, mais sa veritahle 
place est sur le harnais militaire. Elle fut attachee d'abord a la cotte 
courte et remhourree (corset d'armes) vers 1a hauteur des hanches ; 
puis, quand a la jupe du corset d'armes on suhstitua les braeonnieres, 
la ceinture fut tixee a la derniere lame de cette partie des plates 
couvrant les hanches (voy. BRAcoNNuäRE). Le luxe de ces ceintures 
militaires devint hientot excessif, et il en etait, appartenant a de 
tres-nohles personnages, qui valaient un domaine. A cette epoque, 
dest-a-dire de 1350 a 1395, en France, en Italie et en Angleterre, 
le vetement militaire etait,i a peu de details pres, identique; cepen- 
4 Du cabinet de l'auteur, provenant de fouilles faites sous des Inaqonnel-ics äcroulücs 
au X1110 sibcle (Carcassonne), siGge de Trincavel (grandeur dkaxfvcution).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.