Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-984149
BRACELET 
0218 
XlVe siecle on se plaisait a orner dbrfevrerie les heaumes, les bau- 
driers et parfois aussi les ailettes, les greves, les spallieres et 
cubitieres. La statue de Charles, comte (VEtampes, deposee aujour- 
d'hui dans Feglise de Saint-Denis et provenant des Cordeliers de 
Paris, presente un baudrier orne d'une boucle extremement riche 
(fig. 1). L'ardillon de la boucle passe dans la gueule d'un lion dont 
le mufle etait rive a la courroie. Celle-ci etait, sur toute sa lon- 
gueur, deeoree de passants A et de tetes de lion B tres-delieate- 
ment travaillees. La bielle de la boucle est composee de deux dra- 
gons affrontes et entre le museau desquels Pardillon vient se loger. 
En C, est figure l'ensemble du baudrier porte. Cet exemple montre 
comme le luxe entrait dans les Llätüils de l'armement a cette epoque. 
Mais, sous ce rapport, les Italiens et les Ailglais semblent nous avoir 
depasses, et ce ne fut qu'a la lin du XlVc siecle qu'en France Forfevre- 
rie prit une grande place dans l'habillement de guerre des gentils- 
hommes.  
BOUCLIER, s. m. 
RONDACIIE, TARGH. 
(roielä, 
toennart, 
zarge)! 
Voyez 
Eau, 
PAVOIS, 
On 
BRACELET, s. m. 
donnait 
HOIII 
gard 
du 
gantclet, et 
1 
f a 
j   
JITM  
(fa 
aussi 
une PÜBCQLFZLFIHUFO qui, vers le milif 
du 
XlVc 
sibclc, 
garan-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.