Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983647
BAC 
[NET 
168 
fer de la lance ou 51 la pointe de Fepee de passer : eetait un defaut. 
Il ne parait pas que cette forme de baeinet fut eonservee longtemps, 
soit il cause du defaut que nous venons de signaler, soit parce qu'il 
etait lourd et peu maniable. Nous ne pouvons presenter toutes les 
f,   
ijff f?  _ 
 iä; 3;?  
   l 0 f  
 "i?   
Käxyiä  a 5 t  11'.  
  2;  
      Ääx- 
i u oÜ N 
Z  no 
 C"  
001.117  
modifications de detail que subit cet habillement de tete jusqu'au 
moment ou il fut abandonne pour etre remplace, vers 1435, par la 
salade et l'armet (voyez ces deux mots), qui furent des lors portes avec 
l'armure complete. 
Il est a croire que J canne Darc etait armee encore du bacinet. Dans 
Flnventaire des armes conservzies au chäteau ddmboise 1 est mentionne 
cet article : a Harnoys de la Pucelle garny de garde-braz, d'une payre 
a de mytons (gantelets), et d'un habillement de teste, ou il y aun 
a gorgerin de maille, le hort dore, le dedans de satin cramoisy, 
a double de mesmc. v 
En effet, le camail de mailles notait attache qu'au bacinet. La 
salade et l'armet ne sont jamais accompagnes d'un appendice de 
mailles, et le dernier exemple que nous venons de donner est dejät 
une transition entre le bacinet et Farmet.  
l Publiä par M. 
p. 412. 
Le Roux 
Lincy, 
Biblioth. 
de FEcoIe des Chartes, 22 sm-ie,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.