Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983573
161 
BACINE'I' 
la visiere vient porter sur cette piece rigide lorsqu'elle est abaissee, de 
telle sorte qulelle offre une resistance efficace aux coups. 
La Iigure 4 montre ce veritahle bacinet porte 1a visiere relevee. 
La maille du camail est rivee au tymhre et ne laisse libre que le 
visage. Dans cet habillement de tete, toutes les formes sont deja 
bien combinees pour faire devier les coups de lance et pour ne pas 
presenter dc surfaces normales aux coups de taille. La gorge est 
preservee efficacement, puisque le chef de Fecu debordait sur la 
baviere. Le tymbre descend jusqu'aux epaules et garantit parfaite- 
ment la nuque et les carotides. La visiere rclevee etait simplement 
maintenue par le frottement que ses pattes exergaient sur les parois 
du casque. La vue, (fest-a-dire les ouvertures permettant a l'homme 
d'armes de voir a travers la visiere, est percee sur l'arme d'un 
nerf saillant, de maniere a ne pas arreter le fer de la lance ou de 
Tepee. 
Vers la mäme äpoque, les hommes (Formes frangais portaient 
froquemment dos bacincls oxportds de lu haute Italie, q11i de temps 
immomorial avait conservä lo monopole do la fabrication des armes 
dofcnsives : les heaumes de Pavie ct de Milan sont mentionnos dos le 
sibcle 
(voy 
BARBUTrc).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.