Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983554
155) 
INET 
La 
110m, 
sorte 
ügurc 2 montre cet habillement de tC-tc, la visibre Imissäe et 
Yextrümiuä infcärieure porte sur le col de la broigne. Cette 
de trompe permettait de prendre la visiäre et de la relever 
facilement. pour respirer a l'aise; de plus, elle preservait l'homme 
d'armes des coups de tailleportes sur le visage et le cou. Mais on 
dut reeonnaitre hientot qu'un coup oblique, bien applique sur cette 
trompe, desarticulait la visiere ou causait la plus dangereuse com- 
motion a la tete. Aussi cet habillement de tete ne se trouve-t-il que 
rarement retrace dans nos monuments, et disparait-il des les pre- 
mieres annees du xiv" siecle. On substitue, vers 1310, a cette 
visiere en trompe, un accessoire clelensif mieux entendu, termine 
par le bas de maniere it envelopper le devant du col de la broigne 
ou du camail de mailles (fig. 1  Tantot ces visieres primi- 
tives sont a pivots, tantot it cliuriiieres, avec iiche pouvant etre faci- 
lement enlevee; quelquefois elles s'ouvrent comme des volets et 
sont de forme ovolde ou en facon de bec. Mais il y avait toujours aces 
viaires un defaut : c'est qu'ils ne portaient pas, a la partie inferieure, 
sur une piece d'armure rigide, et que, pousses par un choc tres- 
1 Mauuscr. 
environ). 
Biblioih. 
naüon. 
[Lsioire du, livre et des 
nziruclcs de sain! Louzls (1310
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.