Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983520
ARRII 
fRE-BRAS 
150 
largement eehancre au droit du bras, laisse passer la garniture (le 
Fepaule et de Farriere-hras, faite ainsi que nous venons de le dire. 
Deux rangs d'anneaux d'acier cousus sous Fepaulette remhourree 
opposent un supplement de resistanee aux coups. L'avant-liras est 
arme d'un canon en trois pieces, qui le couvrent du poignet au coude. 
Ces canons, rives les uns sur les autres, etaient assez larges pour que 
la main y put passer comme dans une manche. 
Les garnitures (Farriere-bras tenaient au gambison (le peau 
ou toile double en forme de jaquette collante endossee sous le 
corselet. 
Ces pieces d'armure appartiennent a des hommes d'armes ayant le 
garnement complet. Mais les hommes de pied, archers, arbaletriers, 
soudoyers, netaient pas armes d'une maniere aussi complote. Souvent 
ils n'avaient qu'une brigantine, avec bottes de peau ou greves de fer, 
ou bien un corselet avec ou sans tassettes et habillement de bras plus 
ou moins complet. Les archers n'avaient souvent, pour preserver les 
bras, qu'une spalliere, une cubitiere et des gants avec gardes, ou une 
plaque (l'avant-bras. 
On voit, dans le beau manuscrit de Froissart de la Bibliotheqile 
nationale 1, des hommes de pied dont le bras droit est arme d'une 
rondelle formant spalliere et d'une cubitiere. Une gourmette d'acier 
reunit la spalliere a la cubitiere et celle-ci au poignet (lig. 6). L'un 
de ces hommes, celui qui est a terre, est entierement vetu de peau. 
Une cerveliere avec rondelles laterales couvre sa tete; une cubitiere 
d'acier preserve le coude de son bras droit,et une gourmette rogne de 
Fepaule a cette cu bitiere et de la eubitiere au poignet.  
Ce genre d'habillement convenait aux hommes qui portaient de 
grands pavois et dont le bras droit et la tete seuls etaient exposes 
aux coups. L'homme qui monte a Fechelle a la tete couverte d'une 
salade. Il est arme d'un corsclet avec tassettes, garde-cuisses et 
greves. Son bras gauche est simplement velu de peau, et son bras 
droit arme comme il vient (Votre dit. Un pavois le couvre entiere- 
ment. Ses armes offensives consistent en une vouge et une epee 
d'homme de pied. Il n'est pas necessaire de nous etendre plus lon- 
guement sur cette partie de l'armure, dont il est question dans 
d'autres articlestxfoyez ARMURE, BRASSARD, Cunrruinn, GARDE-BRAS, 
SPALLIERE). 
Fraugais (14110 
a 1450).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.