Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983264
ARMURE 
138 
salade avec baviere. Cet habillement de guerre ferninin ne nous 
parait pas etre une fantaisie du miniaturisle, mais conserver un 
caraetere de realite qu'on ne trouve pas dans les representations 
purement imaginaires, Il est eviclent que Jeanne Darc ne voulait pas 
qu'on la eonfondit avec ces (lames guerrieres qui, sans trop medire, 
ctaient plus renommees par leur bravoure que par la rigidite de leurs 
ITIGIUFS. 
Nous arrivons au moment ou l'armure de fer devient correcte. 
La belle periode du harnais de fer battu, en France, est comprise 
entre les annees 1430 et 1460. Legerete relative, souplesse, exe- 
cution irreproehalile, formes elegantes et bien appropriees au 
corps; toutes les qualites se rencontrent dans ces habillements 
de guerre. La ligure 47 montre les derniers "tzitonnements 1. Le cor- 
selet se compose, comme ceux des exemples precedents, du plas- 
tron, de la pansiere et de la dossiere. Dans cet exemple, les tassettes 
sont remplacees par une jupe de brigantine, dest-a-dire faite de 
lames d'acier a recouvrement, rivees entre deux etoffes, l'une qui 
fait parement exterieur et qui est de soie epaisse ou velours, l'autre 
qui fait doublure et qui est de peau ou de forte toile en double. 
Les deux spallieres different, celle de droite entaillee au droit de 
l'aisselle, et celle de gauche couvrant bien le ilefaut. Les garde-bras 
remplacent les cubitieres et sont solidaires des ar'riere-bras et 
avant-bras, auxquels ils sont attaches par des rivets et lanieres 
de cuir. Les gantelets sont separes des avant-bras. Le harnais de 
jambes se compose d'un garde-cuisse d'une seule piece avec partie 
posterieure articulee. Les genouilleres sont armees, a leur partie 
externe, de belles gardes. Les greves sont completes, douhlees sous 
les genouilleres, avec molletieres a charnieres descendant jusqu'aux 
talons; les solerets, articules, sont attaches aux greves, et passent 
sous les extremites inferieures des molletieres, avec lesquelles ils 
s'assemblent au moyen dc boutons a ressort. Nous donnons deux 
habillements de tete differents. L'un, A, est une salade sans visiere 
mobile, mais avec couvre-nuque articule. Le cou et le menton sont 
proteges par une baviere atlachee au corselet. L'autre, B, est un 
bacinet avec gorgerin attache de meme au corselet par des cour- 
roies, l'une devant, l'autre derriere. Ce bacinet, dont le profil est 
donne en G, est tries-simple. ll se compose d'un tymbre avec men- 
tonniere s'ouvrant lateralement et visiere qu'on _ne peut lever, mais 
qu'on supprime ou qu'on fait tourner de cote en enlevant une 
' Dlanuscr 
1430). 
Bihlioth. 
(sic), frangais (1425 ä 
nation, Destruction de la ville de Troyes
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.