Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-981608
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-983126
ARMURE 
124 
portait plus de parements de cette coupe, plus de tassettes en tuiles, 
plus d'ailettes en rouelles; les solerets etaient plus pointus, les 
genouilleres plus saillantes, et le bacinet avait une autre forme. 
La mort de Jehan Ghandos iit grand bruit. Froissart dit qu'il fut fort 
regrette, a car onques depuis cent ans ne fu plus courtois, plus 
a gentilz ne plus plain de toutes bennes et nobles vertus et condicions 
u entre les Anglois de lui n. Il fut pleure par la noblesse de sa nation 
et meme par une partie notable des barons frangais. La chevalerie en 
venait alors, tres-frequemment, a combattre a pied; cet evenement et 
cette fagon de combattre durent faire abandonner assez tot ces pare- 
ments d'une si noble apparence a cheval, mais si incommodes pour se 
battre a pied. 
De 1395 a 1400, et plus tard encore, on voit cependant les longues 
manches adoptees parfois avec l'armure. L'homme d'armes que 
donne la Iigure 39' porte, par-dessus un corselet ou une brigan- 
tine, un habillement (Fetoffe a jupe fendue par (levant, boutonne 
ou lace de cette fente jusque la poitrine, garni de longues 
manches flecoupees. Une ceinture etrange orne ce parement. Elle 
se compose de deux galons dbrfevrerie reunis par des chainettes 
d'or, poses en losanges et termines par des pendeloqnes en forme 
de (lisqnes. Quelquefois ces pendeloques sont des grelots. Notre 
homme d'armes porte le heaume; ses jambes sont completement 
armees et ses mains couvertes de gants de peau. Le cheval est 
housse. Souvent ce parement est depourvu de manches et forme sim- 
plement corset 2; alors les bras sont armes de plates, ou meme encore 
de mailles. 
Nous arrivons au moment ou l'armure prend un caractere nou- 
veau. Les parements (Petoffe disparaissent ou sont ajustes; les 
plates, composees de tant de parties variables, se changent en 
pieces Iixes, solidaires. L'armure, de fer battu, est construite 
(Papres une methode plus suivie et a l'aide de moyens perfec- 
tionnes. Cletait. la consequence des guerres incessantes qui avaient 
occupe la moitie du XIVÜ siecle. rem de paix des dernieres annees 
du regne de Charles V et des premieres du regne de Charles VI 
avait donne a l'industrie un grand developpement en France. Le luxe, 
vers ces derniers temps, depassait tout ce qu'on peut imaginer, 
et les armures notamment avaient acquis une rare perfection de 
travail. Elles etaient d'un prix considerable, et tous les hommes 
1 Manuscr. Biblioth. nation. 
"l Mäme manuscrit. 
T ristan, 
franqais (1395 ä 1400).
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.