Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980855
TOILETTE 
454 
richesse comme broderies, et qui ne pouvaient convenir qu'a des 
personnes jeunes et tries-bien faites. 
Le manuscrit de la Bibliotheque nationale de Lancelot du Lac, 
de 1390 environ 1, offre cette particularite curieuse, que la plupart 
de ses vignettes ont ete repeintes vers le milieu du xve siecle, et que 
le peintre charge de faire cette restauration a modifie les vetements 
pour les mettre a la mode de son temps. Dans ce manuscrit, une 
miniature represeute l'armement d'un chevalier; Le personnage qui 
remplit les fonctions de parrain est vetu (fig. 20) de chausses pour- 
pres brodees d'or et d'un corset bleu egalement couvert de bro- 
deries. Il est coiffe d'un bonnet gris violace, avec agrements d'or. 
On ne pouvait guere aller plus loin en fait de vetements justes. Aussi 
cette mode ne dura-t-elle que peu de temps, et les vetements plus 
amples, les polices et robes longues, mais etroites, reprirent le 
dessus. Alors aussi les femmes commencaient a laisser voir leurs 
cheveux, et la mode des liennins outrecuidauts etait pres de sa lin. 
La campagne de Charles VIII mit fin a ces exagerations de la der- 
niere periode du moyen fige, et coupa court aux influences d'entre- 
Rhin, qui, par la cour de Bourgogne, menacaient de supprimer les 
dernieres traces delegance dans le costume francais. Mais ce serait, 
pensons-nous, une erreur de croire que les influences d'entre- 
monts sur les vetements francais se soient fait sentir pour la premiere 
fois a la lin du xve siecle. Il y eut vers 1450 une certaine tendance a 
adopter quelques-unes des modes italiennes. Il ne faut pas oublier 
qu'en 1396 la republique de Gcnes s'etait donnee a la France, et que 
Charles d'0rleans, a la mort de Marie Visconti, son oncle, en 1447, 
revendiqua le Milanais. A la suite d'une expedition assez legerement 
entamee, le duc dut se contenter du comte d'Asli, dot de Valentine de 
Milan, sa merc. Il n'en demeure pas moins evident que, des le com- 
mcncement du xve siecle, les rapports avec l'Italie, si brillante alors. 
etaient frequents, et que, bien avant les expedilions de Charles VIII 
et de Louis XII, nous avions ete a meme de prendre a ce pays des 
modes et des habitudes de toilette. On reconnait, en effet, par bouf- 
fees, dirons-nous, ces influences au milieu des traditions gothiques 
encore si puissantes en France jusque sous le regne de Louis XI, et, 
dans les bzitiments dus aux princes d'0rleans, Louis et Charles, 
aussi bien que dans le gout de ces seigneurs pour les arts, soit dans 
leurs joyaux, leurs armes et leurs vetements, des reminisccnces 
italiennes des xiv" et xvt siecles. 
No 12Ü, 
franqais.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.