Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980453
T0 [LET TE 
M4 
Et por descnr I ver bliaut de siie l. 
Vairsf ot les ex; cc samble tm. jors rie 
Par ces espaulcs 0L jctC-e sa criuic 
Que 61e avoit bcle et blonde et träcicif. 
Si bien enveloppe que fut le corps sous ces robes gaufrees et 
a plis fins des dames nobles du x11" siecle, les formes naturelles 
nctaient point genees, et les legeres etoffes dont etaient composees 
alors les robes de dessous suivaient exactement ces formes, des 
epaules aux hanches. (Voyez BLIAUT, fig. 2, et COIFFURE, fig. 4 et 5.) 
Il est a observer, d'ailleurs, que les velements de femmes, qui sont 
tres-enveloppants, sont aises et tendent a laisser aux formes du 
corps leur apparence naturelle, tandis que, si la mode des vetcments 
decolletes se prononce, elle modifie en meme temps les formes du 
corps. C'est la un principe general, depuis les premiers temps 
du moyen age jusque nos jours. Lorsqu'au commencement du 
XIVÜ siecle, les femmes portent des robes qui laissent les opaules 
nues, 1a taille est serree de la gorge aux hanches, de maniere a dimi- 
nuer sensiblement la largeur du torse et a detacher les bras. 
Lorsqu'au xve sieele, les robes des dames sont excessivement 
decolletees, surtout par derriere, la ceinture large serre la taille 
au-dessus des fausses cotes et compose des corsages extremcment 
courts, de maniere ä donner aux jupes une longueur demesuree. 
Autre observation : c'est quejamais, pendant le moyen age, les bras 
des femmes n'ont ete laisses nus. Toujours ils sont couverts par des 
manches plus ou moins larges ou serrees, et il semble que, si les 
modes ont parfois permis de montrer les epaules et la gorge, elles 
n'ont admis dans aucun cas que les bras fussent decouverts. 
Etait-ce la consequence d'une observation dhygiene ? Nous n'en 
savons rien  mais le fait est notoire. Pendant le dernier siecle 
meme, ou, certes, les dames ne se privaient point de decolleter 
les corsages, les arriere-brwas etaient couverts, et ce n'est que sous 
le Directoire que les elegantes ont commence a laisser nus les bras 
jusqu'aux epaules i. 
Il nous faut entrer, autant que le permettent les documents, dans 
le menu detail de la toilette des deux sexes; dest-a-dire dans la 
1 De soie. 
f Bleus. 
3 Li Romans de Raoul (le Cambrai, c 
4 La nudilä des ambre-bras est une 
et des rhumes. 
mp. CCXLV. 
des causes p1 
xalcs 
des 
fluxim 
l 
le pr 
aussi la bel 
le (wpoque 
zxions 
des fh 
le poitrine.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.