Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980412
410 
que les vetements des nobles francais ont une analogie frappante 
avec ceux portes a Byzance pendant les x0 et x1" sieclcs. Il y avait 
donc eu recrudescence des modes grecques en Occident apres les 
premieres croisades, et cela dura jusqu'au rogue de Pliilippe- 
Auguste. 
Ce vetement grec etait tres-clos, comme l'ont ete de tout temps 
les vetements des Orientaux d'Asie Mineure. Les notres, a cette 
epoque, le sont egalement. Les seules parties du corps laissees 
visibles sont: le visage, a peine le haut du cou et les mains, ce qui 
n'etait nullement conforme aux traditions gallo-romaines. Les sta- 
tues du portail royal de Notre-Dame de (lhartres, de Notre-Dame de 
Chalons-sur-Marne, de Notre-Dame de Corbeilt, qui datent de 1140 
environ, nous font voir, aussi bien pour les hommes que pour les 
femmes, ces vetements montants, longsjustes au corps pour ceux 
de dessous et tres-amples pour ceux de dessus, faits d'etoii'es de- 
lices et souples comme on en fabriquait et comme on en fabrique 
encore en Orient.  
A dater du 1x9 siecle. Byzance elle-meme s'etait ddromanisäe 
quant aux vetements. Jusqu'a cette epoque, les admirables minia- 
tures des manuscrits grecs montrent des vetements de coupe et 
         
dent, en demandant les etoffes et les modes a Byzance, ait conserve 
quelques restes des traditions romaines, et c'est au x" siecle, quand 
Byzance renonce completement aux formes de l'habillement antique 
romano grec, pour pencher vers les costumes des Perses, que chez 
nous laieutot on voit aussi abandonner les dernieres traces des tra- 
ditions gallo-romaines. Il y a donc une liaison intime entre ces 
modes de Byzance et celles de l'Occident jusqu'a la lin du xuc siecle, 
au moins pour ce qui est du vetement de la haute classe; car, dans 
le peuple, les traditions gallo-romaines persistaient. 
Pourquoi, vers la seconde moitie du xn" siecle, l'Occident cesse- 
t-il de recourir a l'Orient pour ce qui touche a la coupe des veto- 
menls? Parce qu'il constitue une sociele nouvelle et qui cherche 
dans son propre sein les elements propres a cette constitution. 
C'est alors que Fetude de la philosophie se degage de la scolas- 
tique des siecles precedents; c'est alors aussi que surgit en France 
un art nouveau qui s'appuie sur des principes negliges jusque 
ce moment; c'est alors que se forme une architecture nationale 
qui devait jeter bieniot un si vif eclat et rayonner sur toute l'Eu- 
Däposdes ä 
Saint-Dm
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.