Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980340
4023 
VOILE"! 
Dans le mäme musüe est la statue tombale, bien auLhentique, 
LFUrbain V, älu pape en 1362 et mort le '10 däccmbre 1370. La tiare 
de Fapostole porte bien les trois couronnes (Hg. 4 l). Depuis lors les 
souverains pontifes n'ont cesse de porter la Liare avec les trois 
COÜFOIIIIGS. 
TOILETTE, s. f. (atournemctzt, 17085011112). Nous ne prenons pas 
ici le mot toilette dans le sens de morceau de toile fine, mais comme 
ensemble des ajustements quicomposent une parure. Le mot toilette, 
qui, primitivement, semployait pour designer une piece de toile ou 
touaille", fut applique, au xvi" siecle, a la nappe que l'on pesait sur la 
table devant laquelle on procedait aux preparatifs de la parure, 
de meme aussi aux objets qui garnissaient cette table (voyez, dans la 
partie des USTENSILES, l'article ÜAMOISELLE A Arounuun) ; puis entin a la 
parure elle-meme, a ce qu'on appelait, pendant les X1118, XIVB ct 
xve siecles, Patournement. 
Autrefois, comme aujourd'hui, le vetement est peu de chose, s'il 
n'est porte comme il convient, suivant l'usage du momentfNous avons 
essaye, dans la partie du Dictionnaire qui traite des vetements, 
d'indiquer, indepetidamment de la forme de ceux-ci, la maniere 
de les porter, la contenance appropriee a chacun d'eux. Il est 
necessaire toutefois de consacrer specialement a ce sujet quelques 
pages. 
On se fait generalemeut, sur les soins de proprete admis par nos 
aieux, des idees passablement fausses. De ce que, pendant le 
xvne siecle, ces soins etaient assez restreints. on en conclut qu'avant 
cette epoque, et en remontant le cours des siecles, la negligence, a cet 
egard, devait etrc de plus en plus grande. Cette apprecizition n'est pas 
justitiee par Petude des documents. 
Personne n'ignore que, sous l'empire romain, les soins de pro- 
prete etaient passes dans les habitudes de toutes les classes. La 
Gaule avait, a cet egard, suivi l'exemple de ses maitres, et s'etait 
1 Voici l'inscription gravüc sur la dalle jointe ä celle statue: u Urbauus V, hujus 
monasterii collegii benefactor ahhatim ÜIIIIIiBCODSiSÜGCIIHLIS ah Innocentio VI S. Gcrmnni 
Autissiod. ac postmodum S. Victoi-is Massil. ahhas CPCHLÜS. Apostolicus apml Mediolnu. 
legatus. Avcnione surnmus poutifex eligitur mlatis sufn auno Llll (lhrisli INICCCLXII post 
exccptam Romae Joan. Palleol. impcrator. Constant. iidei professioncm et in hue 
civilule Jozmuis Galliarum rcgis obcdicutium poulificatus sui anno VIII mense Iv mona- 
chaliquem nunquam dimiscrut indutus hahitu morluus in melrop. Avenion. Scpultus xvu 
post mense massilian. trauslalus multis diu claruit miracnlis. u
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.