Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980225
391 
SUHCUY 
mais qui autrefois ätait placee entre les colonnes du choeur de la 
meme eglise, aupres de son epoux. nous fournil un exemple remar- 
quable de ce genre de vetement de cerelnonie au milieu du xv' siecle 
(fig. 40). 
Les deux ouvertures du sureot se presentent lateralement et sont 
bordees d'une bande d'hermine de huit eentimetres de largeur 
x ps1 
fww  w 
 L)!   
tram;    
  a?      A 
f  I FÄ M 5   
    k  
  Ük?  f {f W    ylix 
i -j "H  I? if," g   
    L; X m] "A 11m1!!! 51h 
ILMUMUT Heu    1"   
   x  N kffk 
E; 
environ. Pur-dessus est pose le petit garde-corps, ou collier d'her- 
inine, laissant voir le bord externe de la bordure. Un riche joyau 
sert ifagrafe continue ä ce garde-corps et en joint les deux bords 
droits. Un collier de joyaux est, en outre, pose ä la jonction de ce 
garde-corps avec la gorge. Les manches de la cotte de dessous, qui 
est rouge, sont justes, avec petits boutons, du poignet au milieu de 
l'avant-bras. La jupe du surcot est tres-ample, armoyee mi-partie 
d'Artois et de Saveuse. La statue de Jeanne de Saveuse ne porte 
point de manteau, mais cette omission est assez frequente dans nos 
monuments frangais sculptes, tandis que les peintures joignent 
toujours le manteau it ces sortes de surcots. Cet appendice du vele-
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.