Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980167
38 33 
SIJRCO 
avec revers fauves. Le surcot, porte sur une cotte de mailles,est blanc, 
attache diagonalement sur la poitrine avec des aiguillettesA une mince 
courroie qui serre la taille est suspendue une epee large. Une salade 
protege sa lete, car ces messagers etaient habituellement armes, 
dans la prevision des facheuses rencontres. On avait grand besoin du 
devouement de ces hommes, et l'on tenait a ce qu'ils fussent bien 
pourvus de tout : bons surcots, manteaux, heuses. Encore rece- 
vaient-ils souvent des presents s'ils etaient porteurs d'heureuses 
nouvelles, et ces presents consistaient le plus souvent en habits. Ils 
etaient charges de missions tres-delicates. Ainsi, dans le Roman de 
Fouques de Candiet, la belle Ganite, qui aime le Povre-Veu fraiche- 
ment converti, veut quitter les Sarrasins et aller trouver son ami 
pour se convertir aussi et Vepouser. A cet effet, elle appelle Estour- 
my, messager Üdele et adroit, et lui dit : a qu"il ait a aller trouver 
Gueclin et Guichart, Fouques le comte, Bertrant le fils de Bernart, 
le duc Guyon et le bon (lonverti pour qui elle brüle d'amour. 
Pour Dieu, ajoute-t-elle, dites-lui qu'il me prenne avec lui, je me 
convertirai aussi! w 
Ganite et ses femmes affublent elles-memes Estourmy d'une guimpc 
et le font sortir en secret. Estourmy arrive au camp du roi Louis, se 
dirige vers la tente du ceinte Guillaume, qui est a table avec ses 
amis. a Que Dieu protege Guillaume d'0range, dit le messager, son 
lignage et toute la compagnie, et par-dessus tout le nouveau converti, 
pour lequel ames risques je viens ici, envoye par la belle Ganite au 
clair visage, alliee a quinze rois. a Guillaume se leve a ce propos, 
salue le messager et, le fait asseoir pres de lui.  a Ami, dit-il, que 
fait la belle Ganite? a Le messager annonce a Fassemblee que Ganite 
entend venir au camp francais se faire baptiser. Sept barons sartnent 
et montent a cheval; le Converti, qui a ete blesse la veille dans un 
combat, ne peut etre de la partie. Ils partent, conduits par Estourmy, 
emmenant trois mules avec eux, et se cachent pres de la poterne 
du chateau. Le messager entre dans l'appartement de Ganite, cou- 
chee, ainsi que ses deux damoiselles. Il leur annonce qu'il amene 
du monde pour les enlever. a Ils sont la, dehors, prets a faire ce 
que vous ordonnerez, hatez-vous. v  Eh! (lit Ayglcntc, 11H16 (JUS 
damoiselles : 
       (Lanite, allons nous en. 
, "en es nmc e mm u: nous n-usen 
8s a t h sfs  l y   
Dieu servirons, le roy omnipulent. n 
lVllcl-hcrl 
marlin 
km" sif
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.