Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-980110
quees du cote externe, parfois avec lacets, et ces manches furent 
tenues plus larges aux poignets. La jupette fut coupee un peu plus 
longue et bordee de fourrures (fig. 281). Le gentilhomme sur le 
premier plan porte des chausses vertes, un pourpoint de salin rouge 
dont on apergoit la manche par la fente et le collet. Une fine chemi- 
sette entoure son cou et monte plissee jusque sous le menton. Le 
surcot ou corset est bleu clair, garni d'une bande de fourrure de 
martre au bas. Le chapeau, qui pend sur llepaule par la queue, est 
de velours bleu; celle-ci est noire. Les souliers sont de meme, noirs. 
Par-dessus ces chausses, pour sortir et chevaucher, on passait de 
hautes bottes (heuses) de peau noire a revers fauves (voyez, a l'ar- 
ticle CORSET, la figure 5). L'autre gentilhomme est velu, par-dessus 
le pourpoint, d'une journade (voyez Jounuauul de brocart "d'or 
fourree de menu vair. Son bonnet est de satin mordore avec revers 
rouge. Les chausses sont noires. Il porte a la jambe droite une 
botte fauve, ce. qui etait de la derniere elegance. Mais vers 1440 les 
gentilshommes revenaient volontiers a la forme du surcot dont la 
figure '26 donne un modele. Ce surcot, toutefois, avait" des manches 
tres-larges des epaules aux poignets, lesquels etaient serres et garnis 
d'un large passe-poil de fourrure (fig. 29 2). 
Les chausses de ce personnage sont pourpres, sans souliers. Le 
surcot est vert clair, avec brorleure cfanuelets d'or. Un large collet 
de fourrure entoure le cou. Le chaperon est bleu. 
Nous placerons ici un surcot de riche seigneur, admirablement 
rendu dans une miniature de 1430 environ, et qui est porte par 
Louis Il, duc de Bourbon, comte de Clermont et de Forestr (sic). 
mort en M103. Ce surcot, pare, est rouge et or (fig. 30). Les 
manches, tombantes, paraissent etre de taffetas paille avec bouts cra- 
moisis brodes de perles. Le bonnet est fait d'une peluche ou il'une 
fourrure blanche teinte en vert; il est orne de grosses perles. Un 
collet, egalement de peluche verte, s'arrete au droit des clavicules, 
et en haut des manches sont posecs deux sortes depaulettes de 
la meme peluche, laquelle borde le bas de la jupe. Les manches de la 
cotte de dessous, ou du pourpoint, sont de damas cramoisi. Les 
chausses sont pourpres, et les brodequins noirs, avec une grosse 
1 Manuscr. Hihliolh. nation, Girart 11e Nanars (1440 environ).  
2 Manuscr. Bihliolh. nalion., Alain (Ihartier, Prologue du quatrilogue inventif 
(1440 environ). 
3 Manuscr. Bibliolh. naliom, copie faite aprfrs la mort de Louis Il, pour la princesse 
dauphine Marguerite (Hflcossc.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.