Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979961
355 
IKCfYI 
de fourrure (martre), sont amples et pendantes. La jupe est fendue 
par devant jusqu'au haut des cuisses, et le corsage skigraka sur la 
poitrine. Une ceinture de velours noir, avec clous et boucle ronfle 
d'or, serre la taille. La fourrure forme collet haut derriere la nuque. 
Un collier, compose d'une feuille d'or barbelee, entoure le collet et 
porte un joyau (enseigne). Habituellement, ces surcots sont blancs 
ou de couleurs tres-claires. 
Les gens du second ordre, les vavasseurs, les bourgeois riches, 
portaient aussi, de 4370 a 1380, des surcots courts qui peuvent 
passer pour des corsets et quo l'on mettait par-dessus un pourpoint. 
Ces surcots sont faits d'etoffes souples, serres a la taille par une 
ceinture, amples sur la poitrine, avec petite jupe fendue par devant, 
ne descendant qu'au-dessous des hanches. Les manches sont serrees 
aux avant-bras (fig. 161). Ce personnage porte des chausses, dont 
l'une est gris de lin et l'autre blanche. Le surcot est vert clair avec 
ganse blanche autour du cou. Le chaperon est gris de lin. 
Les gentilshommes portaient aussi, vers 1390, des surcots courts, 
ajustes, ne descendant qu'a la hauteur des hanches, avec manches 
demesurement amples, suivant la mode de cette epoque (fig. 172). 
Le bas du surcot est garni de branlants d'or. Ce gentilhomme est 
coiffe d'un chaperon qui lui enveloppe la tete en maniere d'aumusse. 
Ces manches amples sont habituellement doublees de fourrure, 
petit-gris ou martre. Le chaperon est pris sous l'encolure du surcot. 
Il etait alors aussi des surcots de femmes qui n'avaient pas la coupe 
du surcot pare et qu'on designait par le mot Sültrquüniü. 
Voici comment Guillaume de Machau decrit la toilette d'Agues de 
Navarre 
a Habit unqncs ne vi si coin 
 Nu dame en son hubil. si j 
. Pour cc un petit en [van-leu 
u Ne ja le voir n'en cclerai 
M, 
niutz 
"ai ; 
w D'azur fin ot un clmpernxn 
 Qui fu senuis tout environ 
l. De vers et jolis [lälplbgälllä 
u Flslovds et tous pau-ignus ; 
4- Mais chacuns 2-1 son (701 fc 
a Avoil uns csrharpc axurdc 
a lit toute (lroitn la blnnvhu 
1- Et lz-nr vontcnnnms eslnit 
rlu nzonfle, 
ne de Pisan. 
natiom, le Lizare des histoires du cnnzmenceruent 
nation, le Chemin 11e longue äturle, franqais, Chrisli 
 Hihliullz. 
l) ä 1380). 
 Bihlioth.  
1 Rlanusnr. 
frauqais (137 
2 Dlanuscr.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.