Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979686
339 
femme. Deux brides, avec une Hanse nouee sur le cou-de- ied, atm- 
O 
ehaient le patin. En A, ce patin csL mpresente lateralement; en B, 
par dessus. En C, est donne le detail (le l'armement de cuir gaufre 
gw-vü. 1.:   
Q  M"?  45.41-   
K   ÜLÜJC-z. f 
 F) 
Gljwwafyg 
qui nerve la pointe. Le pied des bas-de-chausses venait jusquüt cet 
ornement, ainsi qu'on le voit en B. Des gaufrures decorent interieure- 
ment la semelle. 
(les brides etaient quelquefois assez larges et tres-delicatement 
brodees ou soutachees de tils d'or sur peau noire ou drap de soie. 
A dater de 4480, les poulaines disparaissent definitivement. Les 
souliers sont au contraire eamards du bout, puis ils selargissent 
demesurement en forme de battoir, vers 1500. Mais avant (l'en venir 
il cette exageration d'un autre genre, les souliers relativement 
camards et bouffis de la fin du xvc siecle adoptent les formes que 
donne la Iigure 8. Quelques-uns (voyez lexemple A) sont. ouverts 
sur les doigts et laissent paraitre Fextremite du bas-de chausses.
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.