Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979655
SOULIER 
336 
parait enlierement. Les souliers des X110 et X1111 siecles sont, pour la 
noblesse, generalement faits dkätoffe, et par consequent sont legers 
et souples, avec semelle tries-mince, et toujours depourvus de talons. 
41 
A .  
Orqmfif 7:; C  
Pi  L 5   
Gais-Et  sff f  fa? 
 v. T455?   
317175? 443W  
 f,  
  
  
    v V? [ä 
Jäffff S "IÄÄ  
 " 4 1' ÜÄ  
x 9 7 ä  ä   
9L  v "x Q  
Vers le milieu du X111" siecle, ils sont zlttaclxes sur le cou-de-pied par 
une bande munie d'une boucle ou d'un bouton (lig. 41). Ils se ter- 
minent en pointe arrondie (voyez la figure l). 
La figure 5 montre le soulier droit Je la statue de Philippe, frere 
de saint Louis, et qui etait placee sur sa tombe ä l'abbaye de Royau- 
mont 2. Ce soulier est bride sur le cou-de-pied au moyen d'une 
bande qui passe sur le haut de Pempeigne. Il est fait d'une etoffe 
Statues des rois ä Saint-Denis refaites sous sai 
Aujourd'hui dans Füglise de SainHleniS. 
ut Louis (12455 environ
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.