Bauhaus-Universität Weimar

Titel:
Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque Carlovingienne à la Renaissance
Person:
Viollet-le-Duc, Eugène Emmanuel
Persistente ID:
urn:nbn:de:gbv:wim2-g-975758
PURL:
https://digitalesammlungen.uni-weimar.de/viewer/resolver?urn=urn:nbn:de:gbv:wim2-g-979557
SCEPTRE 
326 
Nous donnons ici plusieurs fleurons de sceplres, choisis parmi les 
plus remarquables.  
La figure 6 est liree (l'un manuscrit de la Bihliotlifzqlie nationale  
Ce fleuron represente assez exactement la lleur de l'iris (arum) et est 
llgure en or. 
parmi 
les 
j? 
T 
A W 
61 
E.  
 
 
 
 
E 
K m, ETLMM-fff- T" 
7  
 
 W 
w 
 15 
 
M. 
La tigure 7 donne le grand sceptre tenu par une statue sculptee sur 
un des piliers de Fliotel de ville de Saint-Antonin (Tarn-et-Garonne), 
et representant, pensons-nous, Charlemagne. Le personnage, debout. 
tient un livre ouvert de la main droite, et de la gauche, ce sceptre 
termine par un oiseau becquetant le fleuron sur lequel il repose. 
Cette sculpture appartient au milieu du X110 siecle "l. 
La figure 8 reproduit le Ileuron du sceptre court que porte la 
statue de roi provenant du portail de Feglise Notre-Dame de Corbeil 
et deposee aujourd'hui dans Peglise abbatiale de Saint-Denis (milieu 
du xne siecle), et la figure 9 celui du petit sceptre que porte la statue 
(bas-relief) de Childebert 10', provenant de l'abbaye Saint-Germain 
des Pres, et de morne deposee a Saint-Denis 3. Tous les sceptres des 
1 X119 sibcle : Biblia sacra, fonds latin, 
' Voyez, pour la place de cette statu 
Horm. ma vums (fig. 2 et 3). 
3 (latte statue date de la {in du xm sif- 
n" 10, figure de roi debout. 
1e, le Dzi-tfonnafre ffarclzfleclure,
        

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.